Magistrats RDC

RDC : Le CSM perd les pédales suite à la manifestation des candidats magistrats

A quelques heures de la manifestation des candidats magistrats du lot 2023, le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) perd les pédales et ne sait sur quels pieds jouer.

En effet, ce mardi 11 avril 2023, ces nouveaux employés de l’État congolais projettent une manifestation devant le Conseil Supérieur de la Magistrature. Suite à une forte mobilisation et l’allure que prend ce dossier, le CSM vient de convoquer de manière intempestive un seul candidat du lot pour des raisons intenables, apprend-on.

Peu avant cela, cette structure de la justice congolaise avait déjà invité sept autres candidats dont un du lot de 2024 pour les mêmes motifs.

Est-ce la peur? L’intimidation ou la perte de contrôle du CSM ? Tout sera confirmé ce mardi 11 avril 2023.

Pour rappel, c’est depuis novembre 2022 que 2500 candidats magistrats ont été invités à Kinshasa par le Conseil Supérieur de la Magistrature pour commencer la formation afin d’être nommés par l’ordonnance présidentielle et être affectés. A ce jour, nous sommes déjà au cinquième mois, et ces candidats n’ont aucune suite de la part de leur interlocuteur direct.

Quelques uns ont même déjà perdu la vie suite à cette attente indéfinie.

Dossier à suivre !

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: 35 victimes des bombardements des rebelles M23/RDF inhumées au Nord-Kivu

RDC: 35 victimes des bombardements des rebelles M23/RDF inhumées au Nord-Kivu

Après leur tuerie par les rebelles du M23/RDF, 35 victimes des bombardements de Mugunga à …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire