Info+

RDC : Le sixième anniversaire de la mort de Étienne Tshisekedi passe inaperçu

L’usance de la date historique du 1er Février n’a pas été respectée pour l’année 2023, au Parti présidentiel Union Démocratique pour le Progrès Social (UDPS). Motif : la visite du Pape François en République démocratique du Congo.

Alors que le 1er Février 2023 est la commémoration du sixième anniversaire de la mort du Docteur Etienne Tshisekedi WA MULUMBA, le parti a choisi de célébrer cette journée sous méditation suite au séjour du Saint père dans la capitale congolaise, Kinshasa.Mercredi 1er Février, l’attention de tout le monde a été concentrée et orientée vers l’aéroport national de Ndolo où une sainte messe a été dite par le Pape François.

Les autorités de tous genres du pays ont rehaussé de leur présence à ce grand rendez-vous historique. Ainsi, l’anniversaire de la mort du Sphinx de Limete passa sous silence, contrairement à d’autres années précédentes où des cultes œcuméniques et la cérémonie de dépôt des gerbes des fleurs sont organisés.

Fait qui laisse perplexe l’opinion nationale qui se rappelle bien que la dépouille de l’opposant historique de la RDC et père biologique du Président Félix Tshisekedi était conservée près de deux ans dans le funérarium de la capitale belge, avant son ultime rapatriement.

Considéré d’ailleurs comme l’un des pères de la démocratie congolaise, le Docteur Etienne Tshisekedi fut un grand opposant jamais égalé dans sa lutte pour la recherche du bien-être de la population congolaise ; d’où son slogan légendaire : ‘’Le peuple d’abord’’.

Affaibli par la maladie, le leader de l’opposition de son temps, Etienne Tshisekedi est décédé à l’age de 84 ans en Belgique le mercredi 1er février 2017 aux cliniques Sainte Elisabeth après avoir été évacué à bord d’un jet privé médicalisé le 24 janvier de la même année pour un check-up médical. Il sera inhumé le samedi 2 juin, dans l’intimité dans une concession familiale à N’sele, où un mausolée a été érigé en son honneur.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

Investiture du Gouvernement Suminwa : 30.000 USD par député national pour le vote de confiance, le CREFDL invite la justice à diligenter une enquête

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (CREFDL) dénonce les pratiques de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire