Sama Lukonde Kyenge

RDC : Sama Lukonde Kyenge, nouveau patron de la Primature (Biographie)

Nommé premier ministre congolais en remplacement de Sylvestre Ilunga IIlunkamba ce lundi 15 février par le chef de l’État Félix Tshisekedi, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge est né le 4 Août 1977 à Paris (France), il est le fils de Faustine Mwansa et de Stéphane Lukonde Kyenge. 

C’est en 2006 qu’il a entamé son parcours politique comme député national jusqu’en 2011. Il entre au gouvernement central par nomination en 2014 en qualité de ministre de la Jeunesse, sports et loisirs. Durant son mandat, il lance les travaux de construction des stades municipaux à travers la ville de Kinshasa. Aussi, sous son règne, les Léopards-Football finiront 3e lors de la CAN-Guinée Equatoriale en 2015.

Consécutivement à ces fonctions, il est désigné président de la Conférence des ministres de la Jeunesse des pays membres de la Francophonie.
En septembre 2015, il démissionne de ses fonctions de ministre des Sports pour obéir à la consigne de son parti (Avenir du Congo), exclu de la majorité présidentielle pour avoir protesté contre un éventuel troisième mandat de Joseph Kabila.

Il a alors milité au sein de l’opposition sous le leadership de Moïse Katumbi dans la coalition G7, qui regroupe les sept partis frondeurs de l’ancienne majorité présidentielle.

Quelques mois avant les élections de 2018, il s’est désolidarisé de Moïse Katumbi pour soutenir, avec le président de son parti, Dany Banza, Félix Tshisekedi au sein du rassemblement de l’opposition, puis lors de sa candidature à l’élection présidentielle.

Sama Lukonde est ingénieur de formation, Diplômé en 1996 en Chimie Industrielle à l’Institut Technique de Mutoshi, en 2000 en Informatique/Technique de l’Information en Afrique du Sud ainsi que de l’Université de Lubumbashi en Chimie (Option Inorganique et Métallurgie) en 2006.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Rivière N'djili à Kinshasa

RDC : Drame sur la rivière Ndjili à Kinshasa

Une cérémonie de baptême aurait mal tourné ce dimanche dans la rivière N’djili emportant ainsi …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire