RDC : Une messe organisée à Kinshasa en mémoire des victimes des massacres de Kishishe

RDC : Une messe organisée à Kinshasa en mémoire des victimes des massacres de Kishishe

La Communauté Hutu de Kinshasa a organisé une messe de repos des âmes de victimes des multiples massacres dans l’Est de la République Démocratique du Congo en général et celles de Kishishe dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu en particulier le mercredi 07 décembre 2022 à la paroisse Sacré Cœur dans la commune de Gombe.

RDC : Une messe organisée à Kinshasa en mémoire des victimes des massacres de Kishishe

Le gouvernement congolais n’est pas resté sans mots par rapport à ce unième massacre qui a endeuillé plusieurs familles des congolais.

Représentant congolais à cette messe, le Ministre de la communication et des médias, Patrick Muyaya a souligné que cette célébration avait comme objectif de prier pour les compatriotes qui ont été lâchement exécutés.

A cette occasion, il a lancé de nouveau un appel à l’unité et à la solidarité nationale, avant de préciser que la justice internationale est déjà saisie pour diligenter des enquêtes pour ce massacre des civils et promettre des obsèques dignes pour les victimes.

« Aujourd’hui, c’était aussi l’occasion de dire qu’au-delà de la justice, au-delà du deuil, les compatriotes décédés méritent chacun une sépulture. Nous nous assurerons dès que les choses seront rétablies pour que la paix de leurs âmes puisse être consacrée en leur réservant de tombes. Le gouvernement va y travailler, nous continuons à défendre la patrie. De ce point de vue, chaque Congolais doit défendre la patrie avec ce qu’il a« , a exhorté le ministre de la Communication et Médias.

Il sied de noter que plusieurs autres autorités ont pris part à cette messe notamment le ministre de l’agriculture Désiré M’zinga Birihanze, la députée nationale Louise Munga et le député national Elvis Mutiri wa Bashara qui a invité le peuple congolais à participer massivement à l’appel à la solidarité lancé par le Chef de l’Etat.

Pour rappel, en date du samedi 26 au dimanche 27 novembre 2022, plus de 250 personnes ont été massacrées à Kishishe, localité située dans le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Pape François ET Cardinal Ambongo

Le Pape François a mis de la lumière sur la Paix, les Elections et le rôle de l’Eglise en RDC (IRDH)

Le séjour du Pape FRANÇOIS a mis un gros projecteur sur le besoin inéluctable de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire