sud-kivu-carte

RDC : une mission de réconfort après le Massacre de Kipupu au Sud-Kivu

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a dépêché une délégation ce samedi 25 juillet à Kipupu dans le territoire de Mwenga en vue de s’enquérir de la situation et présenter le bilan définitif des tueries perpétrées récemment dans cette partie de ladite province.

Cette délégation est composée du ministre provincial de l’intérieur, de deux députés provinciaux et des délégués de la MONUSCO.

Selon le gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, la question sécuritaire est une priorité dans les hauts plateaux de Fizi, Uvira et Mwenga car les activités des groupes armés persistent dans ce coin.

« Les forces négatives ont perpétré des tueries graves contre les populations civiles innocentes. Le bilan provisoire des massacres du 16 juillet 2020 à Kipupu fait état d’une dizaine de morts, plusieurs villages incendiés, des biens pillés et beaucoup d’autres actes criminels« , précise le gouvernement provincial dans le compte rendu de la 26e réunion ordinaire du conseil des ministres provinciaux dont copie est parvenue à matininfos.net.

Pour le gouverneur de province les services de sécurité et toutes les autorités sont déterminés à éradiquer les forces négatives qui endeuillent la population et exhorte cette dernière à une cohabitation pacifique.

Les élus provinciaux avaient avancé un bilan sombre de plus de 220 civils tués à Kipupu dans le territoire de Mwenga le jeudi 16 juillet dernier.

Jules Ninda

A Lire Aussi

Conflits à l’ISDR Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Conflits à l’ISDR-Bukavu : La reprise des cours pour ce 12 Août après un dialogue

Les activités scientifiques et techniques vont reprendre ce mercredi 12 août à l’Institut Supérieur de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire