Willy Bakonga et Joel Bakonga

Transfert illicite d’argent: Willy Bakonga condamné à 3 ans de prison ferme et 90.000 USD d’amende

L’ancien ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga a été condamné, ce jeudi 29 avril dans la soirée à trois ans de prison ferme et 90.000 d’amende pour transfert illicite et blanchiment d’argent. Le verdict a été rendu par le Parquet général près la Cour de Cassation. 

La justice est allée plus loin en condamnant aussi son fils, Joël Bakonga, à six mois de servitude pénale et 45.000 USD d’amende pour « corréité » (participation directe à un délit commis). 
 
Willy Bakonga et son fils étaient jugés en flagrance au Parquet général près la Cour de Cassation pour  violation de la réglementation sur le transport d’argent à l’étranger. 
 Le ministre honoraire nie avoir transporté illicitement ce fonds. 
 
Le ministère public avait requis dix ans de prison et une amende équivalent à 3 fois la somme de 33. 500 USD soit un montant de 100.500 USD.
 
C’est le montant de 33.500 dollars américains qui a été trouvé sur les deux prévenus et non la faramineuse somme de 2 millions de USD comme annoncée par le président de l’ONG des droits de l’homme l’Association congolaise pour l’accès à la justice ( Acaj) dirigée par Georges Kapiamba. 
 
En outre, Willy Bakonga est cité dans le dossier de détournement de fonds alloués à la gratuité de l’enseignement.
 
Si le promoteur des écoles, Lycée Madame de Sévigné et Jovielmy,  est reconnu coupable dans cette affaire, il risque jusqu’à 20 ans de prison. Il a été débarqué d’un avion à Brazzaville en partance pour Paris le mardi soir du 20 avril avant d’être extradé dans la capitale Rdcongolaise.
 
C’est ce vendredi 30 avril qu’est célébrée la journée nationale d’enseignement en RDC. 
 
Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Christine Nepa Nepa Kabala

RDC : Christine Nepa Nepa Kabala remplace Jean Marie Mangobe au  Secrétariat Général de l’Epst

La désignation de Christine Nepa Nepa a été officialisée dans l’après-midi de ce mardi 18 …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire