l'abbé Marcus Bindungwa interpelle les chrétiens sur la trahison et met en avant la loyauté

Dimanche des rameaux/St François de Sales: L’abbé Marcus Bindungwa exhorte les chrétiens à bannir la trahison et à prôner la loyauté

La trahison à bannir et la loyauté à prôner vis-à-vis des personnes qui nous font généralement du bien. C’est ce qu’a été la quintessence de l’homélie de haute facture du vicaire dominical, l’abbé Marcus Bindungwa tiré de l’évangile de St Marc 14, 1-15, 47, à l’occasion du dimanche des rameaux à 09h, le dimanche 24 mars dernier à la paroisse Saint François de Sales de Kintambo.

Une paroisse remplie comme un oeuf avec une ribambelle de fidèles arborant des rameaux et dont plusieurs se sont habillés en rouge, couleur liturgique du dimanche des rameaux oblige dans l’église catholique. Le tout avec au passage des « Hosanna » à l’unisson dans le chef des fidèles

Le tout dans une ambiance très chaleureuse avec la chorale Espérance d’illustres chantres comme Gypsy Muadi, Léonard Makuanda, Paulin Lelo et Jules Ovoa pour ne citer que ceux-ci.

Jésus-Christ, un bienfaiteur pour l’humanité, de bons gestes et bonnes actions mais qui en revanche, a été remercié en monnaie de singe. En un seul mot ou mille mots, « trahison » qui se conjugue à tous les modes et temps.

« Judas, le ministre des finances, l’argentier du groupe a trahi Jésus-Christ et l’a vendu. De même pour Pierre qui l’a renié à 3 reprises quand bien même il a juré en amont d’être loyal à son maître. Mais avant que le coq a chante pour la seconde fois, il s’est rappelé de ce que Jésus lui a dit, il s’est éclipsé et a pleuré« , a souligné cet oint de Dieu.

ACCEPTER DE PERDRE DES AVANTAGES

Le prêtre a interpellé la communauté chrétienne sur la trahison récurrente qui est érigée en mode de vie depuis belle lurette à chaque fois que les péchés sont commis du jour au lendemain.

« Chaque fois que vous agissiez de la sorte à l’endroit des autres, c’est à moi que vous le faites. Le Seigneur voudrait que nous puissions corriger cela. Que chacun interroge sa loyauté. Acceptons de perdre nos avantages : l’argent, les biens matériels, l’influence. Soyons reconnaissants, halte à l’ingratitude vis-à-vis de nos frères et soeurs qui généralement nous font du bien« , a tapé du poing sur la table, le prédicateur du jour qui est également formateur au niveau du Centre de philosophie St André Kaggwa.

Dans la liturgie catholique, le dimanche des rameaux commémore l’entrée triomphale de Jésus-Christ à Jérusalem et la passion. Elle précède la plus grande fête de l’église à savoir la Pâques : la résurrection du Christ.

Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

Nesta Batomene

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Parlement Assemblée Nationale

RDC/Assemblée Nationale : Bientôt les réfugiés et personnes déplacées internes bénéficieront d’une loi

Les réfugiés et personnes déplacées internes en République Démocratique du Congo(RDC) vont bientôt bénéficier d’une …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire