Jérôme Munyangi

Le Comité national d’éthique de la santé autorise le Dr Jérôme Munyangi à procéder aux essais cliniques

Le ministère de la santé publique via le Comité national d’éthique de la santé (CNES) a autorisé le docteur Jérôme Munyangi Wa Nkola, à procéder aux essais cliniques sur ses recherches sur l’Artemisia annua pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Ces essais cliniques seront effectués chez des patients admis à l’hôpital de Monkole dans la commune de Mont-Ngafula pendant une année soit du 15 juin 2020 au 14 juin 2021.

Après l’essai clinique randomisé, contrôlé, multicentrique portant sur l’efficacité et la sécurité de l’ Artemisia annua chez des patients présentant une infection à SARS-Cov2 ( Covid-19), le Comité national d’éthique de la santé, a donné le feu vert au chercheur Jérôme Munyangi d’être en première ligne.

Après avoir évalué minutieusement tous les aspects éthiques de votre recherche selon les lignes directrices nationales d’éthique de la recherche impliquant des êtres humains du Ministère de la santé de notre pays et conformément à la décision du CNES n 001/CNES/SR/03/2015 du 13 Mars 2015 exigeant aux chercheurs ceuvrant dans le secteur de la santé de soumettre leurs études à l’évaluation éthique, le Comité national d’éthique de la santé a donné son approbation éthique à cet essai clinique” peut-on lire dans une correspondance du président du CNES, Félicien Munday Mulopo, adressée au docteur Jérôme Munyangi.

Ce digne scientifique du pays était l’hôte du ministre de l’industrie Julien Paluku le lundi 08 juin dernier. Le financement du secteur pharmaceutique congolais notamment l’évolution sur l’Artemisia pour le coronavirus et le paludisme était au menu de ces échanges.

La RDC enregistre depuis le 10 mars dernier près de 5000 cas, 112 décès et 628 guéris. Ce, à en croire le bulletin du Comité multisectoriel de la riposte contre la covid-19 de ce mardi 16 juin.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Sylvano Kasongo et les journalistes

Incidents de la marche du 15 septembre : des journalistes trouvent un compromis avec le Général Kasongo

Le Commissaire provincial de la Police ville de Kinshasa, le Général Sylvano Kasongo a reçu …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire