Min. Affaires Etrangères

Malgré le décaissement de 9 millions USD, 42 postes diplomatiques toujours sans frais de fonctionnement

Malgré le processus de régularisation annoncé depuis lundi 12 avril, avec notamment le décaissement de 9 millions de dollars, 42 postes diplomatiques n’ont pas reçu des frais de fonctionnement à ce jour. L’alerte vient du Secrétaire permanent du mouvement syndical Union nationale des travailleurs du Congo (UNATCO).

A en croire Yvon Shimuna Kahumba, « seuls 24 sur les 66 postes diplomatiques que compte la RDC à l’extérieur du pays ont perçu leurs frais de fonctionnement, le loyer y compris. Les conditions de vie des diplomates et du personnel local au ministère des affaires étrangères vont de mal en pire, et cela nécessite une intervention urgente du Chef de l’État Félix Tshisekedi premier diplomate et Président en exercice de l’Union Africaine », alerte-t-il.

En rappel, les ambassades congolaises dans le monde connaissent de sérieux problèmes de fonctionnement. Certaines accusent des arriérés allant jusqu’à 12 mois avec des loyers impayés et un risque de déguerpissement pour certaines, ou encore des salaires qui ne sont plus libérés. La situation est telle que la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, avait, récemment, alerté dans les médias sollicitant une plus grande implication du gouvernement congolais pour décanter la situation.

Actuellement, le pays compte actuellement une soixantaine de représentations diplomatiques à travers le monde. Les réformes annoncées devraient notamment concerner une réduction de ce nombre pour des raisons budgétaires, mais pas que Kinshasa souhaite adapter sa politique extérieure en fonction des enjeux actuels.

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Journée mondiale de l'élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

Journée mondiale de l’élimination de fistule obstétricale : la Fondation Vodacom invite les femmes à consulter la plate-forme Mum & baby

C’est sous le thème  »Éliminer la fistule des aujourd’hui : investir dans des soins de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire