Eteni Logondo - Fin Ebola

RDC/Covid-19 : Eteni Longondo veut sauver sa peau (Point de presse)

 » Il n’y a jamais eu un détournement de fonds COVID-19 au Ministère de la Santé. Je le dis et je le confirme tout haut  ».

C’est la déclaration du ministre de la santé Eteni Longodo lors cours d’une conférence qu’il a tenue ce mardi 25 Août 2020.

Pour lui, il n’y a jamais eu de détournement de fonds alloués à la riposte contre le coronavirus.

Eteni Longondo indique que la gestion des fonds COVID-19 reçus du gouvernement « ont apporté des résultats encourageants dans le pays », car il y a « baisse sensible » des cas.

S’agissant des fonds alloués au ministère de la santé, le gouvernement congolais l’avait doté d’un montant de 7.850.010 USD et de 5.415.801.350 CDF.
Le ministre souligne que seuls 10,7 millions USD ont été gérés par le ministère. 

4.550.000 dont 500.000USD pour la province du Kongo Central, 300.000USD pour les trois provinces du Nord et Sud-Kivu, et du Haut-Katanga et 150.000 USD pour les 21 autres provinces. 

L’hôpital du cinquantenaire a été payé : il a «reçu 500.000 USD.» Le comité multisectoriel de la riposte a reçu «1.505.000 USD.»

367.717.00 USD pour le réaménagement des sites de prise en charge de COVID-19. 5,4 milliards CDF ont été alloués pour diverses charges. 3,1 milliards CDF pour appuyer les hôpitaux. La décontamination du palais du peuple a coûté 337 millions CDF. 738 millions CDF ont été alloués pour les congolais rapatriés. 

Le gouvernement avait affirmé avoir décaissé plus de 20 millions USD pour la riposte contre le coronavirus.
Pourtant, l’inspecteur général des finances avait fait état des “actes de mégestion” au ministère des finances. “Les conclusions sur celles liées à la gestion des fonds alloués à la COVID-19 sont déjà disponibles”, avait indiqué l’IGF Jules Alingete Key.

Ce point de presse intervient après un audit de l’inspection générale des finales au ministère de la santé sur une présumée mégestion des fonds alloués à la riposte.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Vodacom

Vodacom Congo, meilleur employeur des femmes en RDC, lutte contre les violences domestiques grâce à sa politique globale

En 2019, le Groupe Vodacom a commandé une étude à KPMG qui a suggéré que …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire