Sud-Kivu

RDC : L’IGF signe sa deuxième mission au Sud-Kivu, débandade au Gouvernorat

Après les résultats de la première mission de l’Inspection Générale des Finances (IGF) incriminant le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidge KASI dans le détournement des millions des dollars américains du trésor public, cette institution affectée à la présidence de la République signe sa deuxième mission au Sud-Kivu.

D’après l’ordre de mission de l’inspecteur général de cette institution Jules Alingeti du 17 octobre 2022 exploitée par matinfos.net, l’inspecteur général des finances MUKANYA SHABANTU et les Inspecteurs des Finances DIANGITUKA NKUSU BASOSA, NGONDO KIMBUENDE et KALOLOKALOLO sont chargés d’une mission officielle auprès du Gouvernorat de la Province du Sud-Kivu et du Gouvernement provincial, de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu et de la Division Provinciale des Recettes du Sud-Kivu, précisément à Bukavu dans la Province du Sud-Kivu.

L’objectif de cette mission est notamment de s’assurer de la légalité, de la régularité et de l’opportunité des affectations des ressources financières de ces Institutions et Services provinciaux durant l’exécution de la mission, conformément aux termes de référence établis à cet effet, ainsi que s’assurer de la conformité du service fait, dans les marchés passés dans le cadre de la mise en œuvre du Programme du Gouvernement Sama Lukonde des 145 territoires.

Une bonne nouvelle pour les agents et cadres du gouvernement provincial qui traverse un vrai calcaire après la première mission de l’IGF au Sud-Kivu.

Quid du vrai Problème ?

Les jours passent mais ils ne se ressemblent pas surtout au Sud-kivu où la réalité est presque identique.

La présence de la mission lors de son dernier séjour au Sud-Kivu pour un séjour de 165 jours, ces agents et cadres se rappellent avoir touché paisiblement et petit à petit leurs salaires.

Aussitôt que cette mission est partie, débute une série de galère jusqu’à accumuler 5 mois de retard et de non payement, alors que le Gouverneur estime avoir réalisé un budget de plus ou moins 1000.000 USD par mois et dont la moitié est affectée aux payements des salaires de ses agents.
Situation inexplicable et qui désoriente les opinions.

Cependant, pour le jeudi 27 octobre 2022, l’inhabituelle est arrivée quand la bonne nouvelle tombe via les groupes sociaux sur l’arrivée des inspecteurs de l’IGF en province. C’est un ouf de soulagement dans le fief des agents qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Le nouveau ordre de cette mission de l’IGF pour un deuxième contrôle en province du Sud-Kivu est donc pris comme solution aux problèmes sociaux qui les entoure. Les agents de Nyamoma espèrent qu’avec cette mission de contrôle, ils auront gains et causes et que les arriérés de leurs salaires seront cette fois réglés.

 »C’est compliqué », déclare un agent au Gouvernorat de la province qui poursuit que  »Personne ne peut savoir, ni le jour ni le mois, c’est un grand événement quand on annonce la paie. C’est un Jésus qui arrive selon la bible, Un mystère », s’exclame-t-il.

L’arrivée de cette nouvelle mission est donc pour les agents de la province du Sud-Kivu un signe d’espoir et de bénédiction car ils espèrent que cette dernière de contrôle pourra aider ces frères et sœurs qui sont au gouvernement provincial de quitter cette misère imposée le patron de Nyamoma.

Entre temps, certains députés se disent être prêts à en découdre.

RDC : L'IGF signe sa deuxième mission au Sud-Kivu, débandade au Gouvernorat

RDC : L'IGF signe sa deuxième mission au Sud-Kivu, débandade au Gouvernorat

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Des vivres ont remis aux orphelinats Exode 22 :22 et Baraka à N'sele par la Fondation Hope

Bibwa-Nsele: La Fondation Hope donne du sourire aux orphelins d’Exode 22:22 et de Baraka en apportant des vivres

La Fondation Hope a effectué une visite de réconfort dans deux orphelinats à savoir Exode …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire