Denis Mukwege
Dr. Denis Mukwege / Ph. Tiers

RDC : Menaces contre le Prix Nobel Denis Mukwege préoccupent le président Félix Tshisekedi

Enfin, plus de suspension. Le chef de l’État a brisé le silence sur la question des menaces auxquelles le Prix Nobel, Docteur Denis Mukwege et sa famille.

Ce au cours de l’accoutumée 45ème réunion du conseil des ministres ce vendredi 21 Août que le chef de l’État s’est prononcé :

 »Je suis au courant des menaces de mort que subi le Prix Nobel congolais de la paix, le Docteur Denis Mukwege », a-t-il saisi ses interlocuteurs.

Le fils du Sphinx de Limeté se montre soucieux en informant les membres du Conseil des Ministres des intimidations, correspondances haineuses et menaces de mort dont le Docteur Denis MUKWEGE, Prix Nobel de la paix 2018 fait l’objet suite à son plaidoyer en faveur de la paix dans l’Est du pays.

Entre temps, le réparateur des femmes, Denis Mukwege continue sa lutte pour la création d’un tribunal pénal international pour la RDC afin de juger les graves crimes qui y sont commis contre la population civile.

En la même circonstance, le président Félix Tshisekedi a instruit au gouvernement, particulièrement les Ministres ayant l’Intérieur, la Sécurité ainsi que la Justice dans leurs attributions de prendre toutes les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité du Dr MUKWEGE et l’ouverture des enquêtes sur ces faits.

Pour Felix Tshisekedi, l’appel à la prise de conscience sur la violence dans l’Est de la RDC, est un soutien à la sécurité de tous les Congolais.

Quel est la goûte qui est venue déborder le vase?

Le Docteur Mukwege avait lancé un message pour dénoncer les massacres perpétrés à de Kipupu, dans le Sud-Kivu, faisant état de plus de 220 victimes. Chose qui n’a pas plu certaines autorités militaires des pays voisins de la RDC.

Jules Ninda

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Kinshasa - Gombe

Le démembrement programmé de la RDC (Tribune de Serge Gontcho)

Le démembrement de la RDC n’est pas une simple psychose mais bien une réalité mathématique …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire