Françis Kalombo

KALOMBO CHARGE KABILA

MANIFESTATIONS  A KINSHASA : FRANCIS KALOMBO TIENT JOSEPH KABILA POUR RESPONSABLE

Françis KalomboInvité sur le plateau de TV5 Monde le mardi 20 septembre 2016 dans son édition consacrée à l’actualité africaine,  Francis Kalombo, député national, élu de Kinshasa sur la liste du PPRD a tout d’abord fustigé le silence du président de la République. Joseph Kabila  qui ne se prononce toujours pas sur les différentes crises politiques en cours au pays. « Je pense qu’il faut d’abord reconnaitre qu’il y a un responsable de tout cela. Il n’y a plus rien à cacher, c’est le président Kabila qui doit mettre fin à ces genres des choses. On tue et il ne dit absolument rien. C’est inadmissible dans un pays.  C’est du jamais vu» a lâché tout fâché l’élu  PPrd interrogé par Linga Giguère,  Présentatrice du journal télévisé.

Francis Kalombo qui a salué la mémoire des congolais  morts dans les manifestations politiques organisées par une frange de l’opposition congolaise hostile au dialogue le 19 et 20 septembre, s’est surtout interrogé sur ce silence prolongé du président Kabila avant de charger la centrale électorale congolaise  qui n’a pas convoqué l’électorat  le 19 septembre pour l’élection présidentielle comme le veut la constitution.  «  Le deuxième responsable c’est la ceni et toute l’équipe dirigeante. Ils doivent  présenter leurs démissions et ils répondront devant les cours et tribunaux parce que ce qu’’ils viennent de faire ce sont des crimes imprescriptibles » a souligné l’élu de Kinshasa, exilé en France depuis plusieurs mois pour ces relations avec Moise Katumbi, ancien gouverneur du katanga  aujourd’hui opposant farouche au président Kabila.

Pour lui, ce qui se passe aujourd’hui en RDC relève du pouvoir en place. Il pense qu’il est encore possible d’organiser les élections dans le délai constitutionnel avant d’inviter Joseph Kabila à mettre en place des voies et moyens pour apaiser les esprits.

Au sujet du dialogue en cours au pays,  Francis Kalombo note que ce n’est pas ça le dialogue. Parce que selon lui, c’est  la majorité présidentielle seule et ses alliés qui  prennent part à ce forum politique. S’il y avait un vrai dialogue, les personnes ne sortiraient pas dans la rue pour manifester a-t-il conclu.

 

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

RDC : La paix et la cohésion sociale au cœur du Congrès National de Petits Chanteurs lancé à Goma

Plusieurs centaines des jeunes venus de toutes les provinces de la République Démocratique du Congo …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire