tribune

Il faut approuver le forum de l’Université de Liège sur la réforme électorale (Tribune de l’Analyste Serge Gontcho)

Les Congolais viennent de prendre connaissance de l’initiative de l’Université de Liège pour un forum de consensus sur la réforme électorale en RDC.

La note d’orientation de ce forum reprend correctement la problématique à la base des demandes de la réforme : améliorer la gestion des élections par rapport aux élections précédentes, en particulier celles de 2018 qui ont fait l’objet de plusieurs contestations. Ces réformes visent l’organe de la gestion électorale, la CENI, ainsi que la loi électorale. Selon le programme diffusé par les organisateurs, les principaux protagonistes semblent d’accord pour participer à ce forum dont le lancement est prévu pour le lundi 24 août : acteurs politiques (Mwilanya, Kabund, Boji, Katumbi, Bemba, Fayulu), et organisations de la Société Civile.

Dans la mesure où les discussions lancées par les acteurs congolais sur la question électorale (Les 11-12-13, le cadre de concertation de la Société Civile, le truc du prof Mampuya, la démarche des confessions religieuses …) semblent piétiner, et qu’il convient de ne pas accentuer le risque de glissement en 2023, faute de préparation à temps, toute initiative visant à rassembler les Congolais est la bienvenue, pour autant que les décisions qui en sortiront seront endossées par les Congolais dans le respect de leur souveraineté. Au moins, cette fois-ci, les politiciens congolais n’auront pas été enlevés pour Genève, et on peut avoir bon espoir qu’ils ne signeront pas des documents sous l’emprise du diable et de démons à queue et cornes.

Serge Gontcho di Spiritu Sanctu (+ 243 81 27 22 490)
Conscience Nationale en Action (CNA)

A Lire Aussi

Exetat

RDC : Une folle ambiance après proclamation des résultats d’Exetat dans la ville de Kinshasa

Les résultats de l’examen d’État de la ville-province de Kinshasa ont été publiés en début …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire