L’OMS recommande le cabotégravir à longue durée d’action pour la prévention du VIH

GENÈVE, Suisse, le 28 Juillet 2022 -/African Media Agency (AMA)/-Les nouvelles lignes directrices de l’OMS conseillent aux pays de fournir du cabotégravir à longue durée d’action dans le cadre d’une approche globale de la prévention du VIH

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié aujourd’hui de nouvelles lignes directrices pour l’utilisation du cabotégravir injectable à longue durée d’action (CAB-LA) comme prophylaxie préexposition (PrEP) pour le VIH et a appelé les pays à envisager cette option de prévention sûre et très efficace pour les personnes exposées à un risque important d’infection par le VIH.

Les lignes directrices, publiées juste avant la 24e Conférence internationale sur le sida (AIDS 2022), aideront les pays à planifier l’introduction du cabotégravir à longue durée d’action dans le cadre d’une approche globale de la prévention du VIH et faciliteront la recherche opérationnelle dont on a un besoin urgent.

Les lignes directrices sont lancées à un moment critique, car les efforts de prévention du VIH sont au point mort avec 1,5 million de nouvelles infections à VIH en 2021 – le même nombre qu’en 2020. On a dénombré 4000 nouvelles infections par jour en 2021, les populations clés (les travailleurs et travailleuses du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les usagers de drogues injectables, les personnes incarcérées et les personnes transgenres) et leurs partenaires sexuels représentant 70 % des infections à VIH dans le monde.

« Le cabotégravir à longue durée d’action est un outil de prévention du VIH sûr et très efficace, mais il n’est pas encore disponible en dehors des cadres d’étude », a déclaré la Dre Meg Doherty, Directrice des Programmes mondiaux de lutte contre le VIH, l’hépatite et les infections sexuellement transmissibles à l’OMS. « Nous espérons que ces nouvelles lignes directrices aideront à accélérer les efforts déployés par les pays pour commencer à planifier et à fournir le cabotégravir à longue durée d’action parallèlement à d’autres options de prévention du VIH, notamment la PrEP par voie orale et l’anneau vaginal de dapivirine. »

Le CAB-LA est une forme de prophylaxie préexposition injectable en intramusculaire à action prolongée, les deux premières injections étant administrées à quatre semaines d’intervalle et suivies par la suite d’une injection toutes les huit semaines. Le CAB-LA s’est avéré sûr et très efficace chez les femmes cisgenres, les hommes cisgenres qui ont des rapports sexuels avec des hommes et les femmes transgenres qui ont des rapports sexuels avec des hommes dans deux essais contrôlés randomisés, HPTN 083 et HPTN 084. Conjointement, ces études de référence ont constaté que l’utilisation du CAB-LA entraînait une réduction relative de 79 % du risque d’infection par le VIH par rapport à la PrEP orale, lorsque l’observance de la prise quotidienne de médicaments oraux était souvent une difficulté. Les produits injectables à longue durée d’action se sont également révélés acceptables et parfois préférés dans les études examinant les préférences communautaires en matière de PrEP.

La conférence de presse d’aujourd’hui à l’occasion de la Conférence internationale sur le sida 2022 marque également le lancement d’une nouvelle coalition visant à accélérer l’accès mondial au cabotégravir à longue durée d’action. Réunie par l’OMS, Unitaid, l’ONUSIDA et le Fonds mondial, la coalition définira les interventions nécessaires sur le marché pour faire progresser l’accès à court et à long terme au CAB-LA, établir le financement et prévoir l’achat du médicament, fournir un appui à la mise en œuvre aux programmes mondiaux de prévention du VIH et publier des orientations politiques, entre autres activités.

« Pour atteindre les objectifs de prévention des Nations Unies, nous devons faire pression pour permettre un accès rapide et équitable à tous les outils de prévention efficaces, y compris la PrEP à longue durée d’action », a déclaré Rachel Baggaley, cheffe de l’unité Dépistage, prévention et populations des Programmes mondiaux de lutte contre le VIH, l’hépatite et les infections sexuellement transmissibles à l’OMS. « Cela signifie surmonter les obstacles critiques dans les pays à revenu faible et intermédiaire, y compris les difficultés et les coûts de mise en œuvre. »

L’OMS continuera d’appuyer des stratégies fondées sur des données probantes pour accroître l’accès et l’adoption de la PrEP, notamment par l’adoption du CAB-LA. Les principales mesures seront les suivantes :

  • L’OMS aidera les pays et les partenaires à inclure le cabotégravir à longue durée d’action de manière sûre et efficace dans les programmes de prévention du VIH.
  • L’OMS travaille avec Unitaid et d’autres partenaires pour élaborer des projets axés sur l’application des connaissances afin de répondre aux questions d’innocuité en suspens et aux difficultés de mise en œuvre, et de comprendre les préférences des gens pour le CAB-LA, entre autres choix de prévention du VIH.
  • L’OMS travaille avec les pays, les communautés et les donateurs, y compris le Fonds mondial, le PEPFAR et la Fondation Bill & Melinda Gates, pour soutenir l’introduction du CAB-LA dans leurs programmes, pour favoriser l’application des connaissances et le suivi des programmes afin que le CAB-LA puisse être mis en œuvre de manière sûre et efficace, pour un impact maximal.
  • Le Réseau mondial de l’OMS pour la PrEP organisera cette année des webinaires sur le CAB-LA afin de fournir des informations actualisées aux pays, aux communautés et aux responsables de la mise en œuvre et de mieux les sensibiliser.
  • En avril 2022, le CAB-LA a été ajouté à la liste des produits ayant fait l’objet d’une manifestation d’intérêt pour une évaluation en vue d’une préqualification par l’OMS, et l’OMS travaille avec les pays sur l’approbation réglementaire.

La PrEP orale et le CAB-LA sont tous deux très efficaces. L’OMS continuera d’appuyer les possibilités de choix en matière de prévention. Le CAB-LA augmente les possibilités disponibles et devrait toujours être offert en même temps que la PrEP orale. Certaines personnes peuvent continuer à choisir la PrEP par voie orale et le CAB-LA sera probablement préféré par les personnes qui ont des difficultés à prendre des comprimés ou qui ne veulent pas le faire. L’OMS a également publié de nouvelles orientations sur la prophylaxie préexposition différenciée et simplifiée (en angais) à l’occasion de la Conférence internationale sur le sida 2022 afin de faciliter l’accès, y compris la fourniture au niveau communautaire. 

Conformément aux lignes directrices précédentes de l’OMS, les nouvelles orientations relatives au CAB-LA sont fondées sur une approche de santé publique qui tient compte de l’efficacité, de l’acceptabilité, de la faisabilité et des besoins en matière de ressources dans divers contextes. Les lignes directrices sont conçues pour faciliter l’administration du CAB-LA et la recherche opérationnelle qui est nécessaire de toute urgence pour résoudre les problèmes de mise en œuvre et d’innocuité. Elles permettront d’éclairer les décisions sur la façon de fournir le CAB-LA et d’en élargir l’administration avec succès. Les lignes directrices mettent en évidence des lacunes critiques en matière de recherche, y compris les questions relatives à la résistance du VIH aux médicaments, au dépistage du VIH, aux modèles de prestation de services, aux besoins en ressources, à l’innocuité pendant la grossesse et l’allaitement, et à la fourniture du CAB-LA dans les zones géographiques et pour les populations non incluses dans les essais.

Les lignes directrices indiquent également que les jeunes et les populations clés éprouvent souvent de la difficulté à accéder aux services actuels de la PrEP. Les communautés doivent participer à l’élaboration et à la prestation de services de prévention du VIH qui soient efficaces, acceptables et qui favorisent la possibilité de choisir.

Distribué par African Media Agency pour L’OMS.

The post L’OMS recommande le cabotégravir à longue durée d’action pour la prévention du VIH appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Koffi & Diabaté Architectes lauréat du Prix de l’ingénierie au World Architecture Festival 2022 pour le bâtiment « Orange Village »

Localisation : Riviera Golf, Abidjan, Côte d’Ivoire – Maître d’Ouvrage : ORANGE Côte d’Ivoire – …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire