Pamphile Mihayo

Chan Cameroun 2021: Pamphile Mihayo et le staff technique des Léopards se méfient du Niger

Les Léopards de la RDC affrontent les Mena du Niger ce lundi 25 janvier au stade Amadou Ahidjo de Yaoundé sous le coup de 20h. Le coach adjoint des Fauves congolais, Pamphile Mihayo a affirmé lors de la Conférence de presse d’avant-match qu’il est toujours en communication avec le numéro un du staff technique, Florent Ibenge qui est en isolement après être testé positif au coronavirus il y a cinq jours. Et aussi que ce match de la 3è et dernière journée du groupe B du Championnat d’Afrique des nations (Chan) sera abordé avec beaucoup de sérieux et de sérénité.

A en croire, le coach Pamphile Mihayo, le moral de l’ensemble du groupe est bon, il y a une communication permanente avec Florent Ibenge quand bien même il est placé en isolement suite au coronavirus. Ses avis sont les bienvenus dans la mesure où il connaît mieux les joueurs.

« Le moral de l’ensemble du groupe est bon. Ce qui nous arrive est constatable dans les autres sélections. Nous sommes toujours en communication avec le sélectionneur principal. Il va bien et est toujours avec nous. Il donne ses conseils et avis parce qu’il connait très bien les joueurs de cet effectif. Il n’y a véritablement pas de soucis. Nous continuons à travailler ensemble. Nous allons échanger avant et pendant le match parce qu’il regardera le match à la télévision« , a indiqué le technicien congolais.

La tranquillité est de mise mais le sérieux aussi car en face il y a une équipe joueuse, le Niger qui cherche également une qualification.

La victoire de ce pays de l’Afrique occidentale couplée à une défaite des Diables Rouges de la République du Congo va éliminer les Léopards. En effet, le Niger et la Libye auront alors 5 points.

La RDC sera 3è du groupe B avec 4 points. Les Congolais à défaut d’une victoire ont besoin d’un match nul pour se hisser en quarts de finale.

« Nous allons attaquer le match de lundi avec beaucoup de sérénité et de sérieux tout en sachant que nous aurons une très bonne équipe devant nous« .

LE ZIMBABWE ET LA NAMIBIE, LES DEUX GUERRIERS ÉLIMINÉS APRÈS UNE CONCURRENCE MARTIALE

C’est le dernier virage pour les quatre groupes à ce Chan. La 3è et ultime journée de tous les enjeux et dangers est bel et bien là. Aucune équipe nationale n’a pu composter son ticket pour les quarts de finale à l’issue de deux journées.

Deux équipes à savoir les Warriors du Zimbabwe et les Braves Warriors de la Namibie ont déjà quitté la compétition après avoir perdu leurs deux premiers matches. Les deux guerriers n’ont pas résister à la concurrence martiale dans le groupe A pour le Zimbabwe et D pour la Namibie.

En d’autres termes, pas deux victoires de rang que l’on soit tenant du titre (Maroc en 2018), ancien vainqueur ( Libye en 2014) voire le plus titré dans la compétition ( RDC en 2009 et 2016). C’est blanc bonnet, bonnet blanc.

Le sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge et quatre joueurs ont été contrôlés positifs, le mercredi 21 janvier à quelques heures du match contre la Libye. Dans le lot, les gardiens Ley Matampi (Lupopo), Guy-Serge (Renaissance), les joueurs Doxa Gikanji (DCMP), Andy Bikoko (Sanga Balende).

La RDC occupe la 1ère place du groupe B avec 4 points. Le double vainqueur du Chan a battu d’entrée de jeu la République du Congo (1-0) avant d’arracher le 1-1 au bout du bout des temps additionnels soit à la 93è minute contre la Libye.

Le sociétaire de l’AS V. Club de Kinshasa, Amédé Masasi d’un missile de 25 m, a évité le revers à toute une nation.

Le Niger et la Libye sont ex-aequo avec 2 points. Le Congo-Brazzaville est bon dernier avec 1 point sur les six possibles.

Gloire BATOMENE

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

VCLUB Vs Dauphin Noir

Ligue 1: pour son premier match, V.Club active déjà sa dernière cartouche contre Dauphin Noir 2-1

L’AS V.Club de Kinshasa a réussi à s’imposer in extremis au stade de l’Unité contre …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire