Catalyst Fund annonce un investissement de 2 millions de dollars auprès de 10 startups visant à accélérer l’adaptabilité et la résilience de l’Afrique au changement climatique

NAIROBI, Kenya, le 10 janvier 2023 -/African Media Agency(AMA)/- Aujourd’hui, l’accélérateur d’entreprise et fonds d’investissement en capital de pré-amorçage Catalyst Fund a annoncé un investissement de 2 millions de dollars dans 10 startups développant des solutions visant à améliorer la résilience des communautés les plus vulnérables au changement climatique en Afrique. Il s’agit de la première cohorte de startups à recevoir du financement du nouveau fonds d’investissement de $30M de Catalyst Fund, soutenu par l’agence de développement du secteur financier FSD Africa, visant à aider les fondateurs en phase de démarrage à développer des technologies qui rendront l’Afrique moins sensible à l’impact des changements climatiques.

Chacune des 10 startups a reçu 100 000 $ d’investissements en capital ainsi que 100 000 $ de support personnalisé de la part d’expert de Catalyst Fund visant a accélérer leur croissance. En outre, chaque startup pourra se voir offrir des mises en relations directes avec des investisseurs et des réseaux de talents qui leur permettent d’évoluer.

Ces entreprises rejoignent le portefeuille existant de Catalyst Fund sur les marchés émergents qui est composé de 61 startups. Les sociétés du portefeuille de Catalyst Fund ont mobilisé jusque-là plus de 640 millions de dollars américains en financement complémentaire et leurs solutions ont d’ores et déjà bénéficié a plus de 14 millions de personnes et de PME/TPE dans le monde.

« Nous sommes ravis d’avoir l’opportunité d’investir et d’accompagner ces dix startups Africaines qui œuvrent via leurs solutions innovantes à construire un avenir plus résilient et durable », a déclaré Maelis Carraro, partner et directrice de Catalyst Fund. « Notre objectif est de soutenir des entrepreneurs qui partagent notre vision d’un monde dans lequel chaque individu dispose des outils et des opportunités dont il a besoin pour prospérer. De l’AgTech à l’ InsurTech, en passant par la gestion des déchets, la réponse aux catastrophes naturelle et la finance du carbone, ces startups présentent des innovations en matière de technologie et de modèle commercial qui aideront les communautés à mieux s’adapter aux conséquences climatiques et à accroître leur résilience. »

Les dix startups cette première cohorte de l’accélérateur d’entreprise et fonds d’investissement en capital de pré-amorçage sont les suivantes :

  • Agro Supply [Ouganda] : il s’agit d’un système mobile d’achat qui aide les agriculteurs à économiser progressivement de l’argent en utilisant leurs téléphones portables et à retirer de l’argent pour acheter des intrants agricoles pendant la saison de plantation tels que des semences hybrides (résistantes à la sécheresse), du maïs au sorgho, en passant par le tournesol et le soja.
  • Assuraf [Sénégal] : il s’agit d’une plateforme d’InsurTech numérique offrant aux utilisateurs finaux un accès à une gamme variée de produits d’assurance (par exemple, agriculture, automobile, santé, logement, catastrophes naturelles) de plus de 20 compagnies d’assurance avec un système de gestion des sinistres entièrement intégré.
  • Bekia [Egypte] : il s’agit d’une solution technologique de collecte des déchets permettant aux entreprises et aux ménages d’échanger leurs déchets (plastique, papier, électronique, métaux, huile de cuisson) contre une incitation financière payée via un portefeuille numérique.
  • Eight Medical [Nigeria] : il s’agit d’une plateforme basée sur le cloud offrant un accès aux services médicaux d’urgence (SMU). Elle permet la fourniture de soins d’urgence à la demande quand ceux-ci sont nécessaires et là où ils sont nécessaires. Ce « 112 pour l’Afrique » met en relation les équipes de secouristes qui se déplacent a moto et les usagers en détresse, le tout en 10 minutes ou moins, y compris lors des crises induites par le changement climatique.
  • Farm to Feed [Kenya] : il s’agit d’une entreprise agroalimentaire qui fournit une solution numérique au gaspillage alimentaire. Cette solution vise à fournir un marché aux produits imparfaits et excédentaires des agriculteurs, contribuant ainsi à la sécurité alimentaire et à la réduction des émissions de gaz a effets de serre.
  • Farmz2U [Nigeria, Kenya] : il s’agit d’une entreprise d’AgTech au service de l’agriculture durable. Grâce à Farmz2U, les agriculteurs peuvent accéder à des conseils agricoles personnalisés (en particulier sur les pratiques agricoles régénératives), à un crédit abordable, à des intrants de qualité et traçables ainsi qu’à des acheteurspour leur récolte.
  • Octavia Carbon [Kenya] : il s’agit de la première solution de capture directe d’air (CDA) en Afrique qui construit le dispositif de CDA le moins cher au monde. Octavia construit actuellement des dispositifs CDA pour capturer le carbone de l’air et le revendre sous forme de dioxyde de carbone ou de crédits carbone aux acheteurs.
  • PaddyCover [Nigeria] : cette startup travaille avec des assureurs établis et des plateformes numériques pour concevoir et proposer des produits sur mesure par l’intermédiaire de leur plateforme qui facilite des formules d’assurance flexibles, y compris des assurances sante, assurance vie et a l’avenir des assurances agricoles. Les offres sont construites selon le style de vie du client, soit en tant que commodité, soit comme valeur ajoutée complémentaire.
  • Sand to Green [Maroc] : cette startup transforme les déserts en terres cultivables en utilisant une méthodologie d’agroforesterie et un système de dessalement alimenter par énergie solaire pour concevoir des fermes régénératives et adaptées au changement climatique.
  • VAIS [Egypte] : il s’agit d’une startup d’AgTech de précision, engagée dans la résilience climatique et la sécurité alimentaire et qui fournit des données ciblées aux exploitations agricoles par l’intermédiaire de leur application FarmGATE. Cette application tire des données alimentées par une technologie exclusive d’étude virtuelle du terrain basée sur l’intelligence artificielle/apprentissage automatique, pour permettre une meilleure utilisation de l’eau et d’autres intrants agricoles visant à produire de meilleurs rendements.

« Chez FSD Africa, nous sommes convaincu qu’en exploitant le pouvoir de la technologie, et en particulier de l’innovation fintech, nous pouvons contribuer à stimuler le développement de solutions de résilience climatique pour l’Afrique, contribuant ainsi à la réalisation des thèmes centraux de la COP27, à savoir l’adaptation aux changements climatiques et la mise en œuvre de solutions pratiques », a déclaré Juliet Munro, directrice de l’économie numérique chez FSD Africa. « Ces entreprises sont de bons exemples de l’innovation dont nous avons besoin pour renforcer la résilience des communautés vulnérables en Afrique. »

« Cette année, la COP27 qui a eu lieu en Égypte a appelé à d’avantage de financements du secteur privé sur ces sujets pour combler un manque de financement s’élevant à plus de 330 milliards de dollars d’ici 2030. Elle a également appelé à d’avantage d’innovations locales pour aider les communautés à renforcer leur résilience aux impacts climatiques. La nouvelle cohorte du fond Catalyst Fund illustre ce à quoi pourraient ressembler ces solutions climatiques innovantes destinées aux plus vulnérables. Nous sommes également ravis de soutenir pour la première fois des entreprises en Afrique francophone et en Afrique du Nord. Nous avons l’intention de soutenir de nombreuses autres startups à l’image de celles-ci à travers le continent Africain dans les années à venir », a déclaré Aaron Fu, partner de Catalyst Fund.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Catalyst Fund

À propos de Catalyst Fund

Catalyst Fund est un accélérateur d’entreprise et un fonds d’investissement en capital de pré-amorçage qui soutient les startups technologiques à fort impact qui cherchent à améliorer la résilience des communautés mal desservies et vulnérables au changement climat. Nous travaillons en partenariat avec des entrepreneurs investis d’une mission et qui partagent notre vision du monde dans lequel chaque individu dispose des outils et des opportunités dont il a besoin pour prospérer.

En savoir plus sur www.thecatalystfund.com

À propos de FSD Africa

FSD Africa est une agence de développement spécialisée qui soutient le secteur financier pour l’avenir de l’Afrique. Basée à Nairobi, l’équipe d’experts du secteur financier de FSD Africa travaille aux côtés des gouvernements, des chefs d’entreprise, des régulateurs et des décideurs politiques pour concevoir et développer des programmes ambitieux qui améliorent le fonctionnement des marchés financiers pour tous. Fondée en 2012, FSD Africa est une association à but non lucratif constituée sous la forme d’une société à responsabilité limitée par garantie au Kenya. Elle est financée par des subventions du gouvernement britannique.

Pour obtenir plus d’informations, veuillez consulter https://www.fsdafrica.org

Pour plus d’informations

Catalyst Fund

Keeya-Lee Ayre,

Responsable des communications et du marketing,

kayre@thecatalystfund.com

The post Catalyst Fund annonce un investissement de 2 millions de dollars auprès de 10 startups visant à accélérer l’adaptabilité et la résilience de l’Afrique au changement climatique appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Commission de consolidation de la paix discute comment arriver à une paix durable au Soudan du Sud

MINUSS Des familles déplacées ayant fui la violence s’abritent à Tambura, au Soudan du Sud …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire