Des centaines d’Ethiopiens fuyant les combats se sont réfugiés au Soudan (HCR)

Des centaines d’Ethiopiens, fuyant les combats dans la région du Tigré (nord de l’Ethiopie) ont traversé la frontière occidentale avec le Soudan, selon un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

NEW YORK, USA, le 12 Novembre 2020,-/African Media Agency (AMA)/-« Le HCR a connaissance de la présence de plusieurs centaines de demandeurs d’asile à deux points d’entrée frontaliers dans l’Etat de Gedaref, au Soudan », a précisé mardi à Genève, Babar Baloch, porte-parole de l’Agence de l’ONU pour les réfugiés.

Ces réfugiés, qui ont été contrôlés par les autorités soudanaises à leur arrivée, ont été acheminés dans des camps. Ils vont être transférés des points d’entrée vers le centre d’accueil existant du camp de Shagrab, dans l’Etat de Kassala.

Sur le terrain, l’agence onusienne a activé des ressources pour aider ces personnes. « La planification des interventions d’urgence inter-agences était bien avancée », a ajouté M. Baloch, relevant que tout est mis en œuvre par les organismes humanitaires onusiens et les autorités soudanaises pour venir en aide aux réfugiés.

Par ailleurs, le HCR s’est préoccupé de « l’impact du conflit en cours et de la déclaration d’un état d’urgence de six mois sur la situation humanitaire dans la région du Tigré ». « Cela s’ajoutait à la situation déjà difficile précipitée par la pandémie de Covid-19, en particulier sur la protection et la réponse humanitaire du HCR pour les réfugiés érythréens et sur tout risque de déplacement interne », a fait valoir M. Baloch.

« Plus de 6.000 personnes sont affectées par le coronavirus dans la région du Tigré. C’est également une des régions les plus touchées par l’invasion des criquets pèlerins », a déclaré de son côté, lundi, Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU.

L’Ethiopie comptabilise 99.675 cas de Covid-19 dont 1.523 décès

Au total, l’Ethiopie comptabilise 99.675 cas confirmés de Covid-19 dont 1.523 décès, selon un bilan établi mardi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Plus largement, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) estimait que la région du Tigré comptait, avant le début de cette escalade, environ 600.000 personnes dépendantes de l’aide alimentaire. Il s’agit de plus de 400.000 personnes en situation d’insécurité alimentaire ainsi que 100.000 personnes déplacées internes et près de 100.000 réfugiés. En outre, un million de personnes bénéficient d’une assistance sous forme de filet de sécurité.

« Les agences humanitaires signalent qu’avec leurs partenaires, ils sont déterminés à rester sur place et à fournir une assistance à plus de deux millions de personnes qui en ont besoin dans la région du Tigré, y compris les déplacés et les réfugiés », a affirmé M. Dujarric. Selon lui, les agences humanitaires et leurs partenaires sont en train de finaliser un plan de réponse pour le Tigré. 

En plus du Tigré, près de neuf millions de personnes courent des risques certains compte tenu de leur proximité avec la zone de conflit.

Sur le front diplomatique, M. Guterres a eu samedi dernier une conversation téléphonique avec le Premier Ministre de l’Éthiopie, Abiy Ahmed. Les deux hommes ont discuté des tensions en cours dans la région du Tigré et le chef de l’ONU a offert ses bons offices.

M. Guterres s’est également entretenu avec des chefs d’Etat ou de gouvernement de la région. Dans ses conversations, le Secrétaire général exprimé la disposition de l’ONU à aider l’organisation régionale IGAD et l’Union africaine dans toute initiative visant à traiter de la situation.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour ONU Info.

The post Des centaines d’Ethiopiens fuyant les combats se sont réfugiés au Soudan (HCR) appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Il faut mettre fin à la violence sexiste, une fois pour toutes, exhorte l’ONU à l’occasion de la Journée internationale

Dans le cadre de la commémoration ce mercredi de la Journée internationale pour l’élimination de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire