Heal By Hair : Bluemind Foundation lance la promotion inaugurale du premier Mouvement de Coiffeuses Ambassadrices en Santé Mentale En Afrique

LOMÉ, DOUALA et PARIS, le 4 avril 2022 -/African Media Agency (AMA)/- Bluemind Foundation organise la première édition de la formation Heal by Hair, du 4 au 6 avril 2022, à Azalaï Hôtel Abidjan (Côte d’Ivoire). Il s’agit d’un programme de formation court qui vise à former 30 professionnelles de la coiffure afin d’en faire des ambassadrices de la santé mentale du programme signature Heal by Hair.

Sélectionnée parmi près de 250 candidatures de professionnelles et autodidactes par un jury composé des membres du Conseil Scientifique et du Comité des Parties Prenantes de la Bluemind Foundation, la première promotion d’ambassadrices Heal by Hair se compose de propriétaires ou de gérantes de salons de coiffure issues des communes abidjanaises de Yopougon, Abobo et Cocody. Avec une moyenne d’âge de 35 ans et ayant au moins deux ans d’expérience professionnelle, les coiffeuses sélectionnées ont toutes à cœur d’être mieux outillées afin de contribuer à prendre soin de la santé mentale de leurs clientes.

« Les femmes ne viennent pas dans les salons seulement pour leurs coiffures mais aussi pour déstresser en discutant et en échangeant avec leurs coiffeuses en qui elles ont confiance. Le programme Heah by Hair est vraiment plus que bienvenu. Il va nous permettre de développer de nouvelles compétences pour mieux aider nos clientes », souligne Victoire Biégny, participante sélectionnée pour le programme Heal by Hair, par ailleurs présidente du Comité National pour la Promotion des Activités des Professions d’Esthétique de Côte d’Ivoire (CONAPAPECI) et Présidente du Conseil d’Administration du Conseil national de la coiffure et de l’esthétique de Côte d’Ivoire.

Pendant trois (3) jours, les coiffeuses ambassadrices vont être formées aux bases de la santé mentale et aux premiers secours psychologiques. Une formation sur mesure, à la fois à titre personnalisé et collectif. Elles bénéficieront entre autres d’immersion théorique et historique, d’ateliers collectifs pratiques, de séances de bien-être et accompagnement psychologique, de coaching en leadership, de rencontres avec des personnalités inspirantes.

Les objectifs pédagogiques de la formation Heal by Hair sont d’apporter aux coiffeuses ambassadrices une connaissance plus approfondie sur les troubles liés à la santé mentale, leur donner une méthode et des outils adaptés pour savoir observer et reconnaître les premières manifestations de troubles mentaux, ou l’aggravation de troubles existants ; développer des compétences relationnelles et en écoute active ; et, en cas de besoin, de pouvoir orienter les personnes vers des expert·e·s en santé mentale. À l’instar des formations en premiers secours somatiques, le programme Heal by Hair permettra ainsi aux coiffeuses ambassadrices de devenir le premier maillon de la chaîne de soins et non des professionnelles de la santé mentale.

La formation Heal by Hair est dispensée par des expertes en santé mentale et en leadership. Ces psychiatres et expertes ivoiriennes, panafricaines et internationales sont toutes convaincues qu’un autre regard doit être porté sur la santé mentale et qu’avec une courte formation en premiers secours psychologiques, des intervenantes de premiers niveaux peuvent contribuer à avoir un impact durable sur le terrain.

Parmi les formatrices, figurent :

  • Chrissy KUOH, thérapeute et coordonnatrice du Conseil Scientifique de la Bluemind
  • Dr Olga PORQUET, psychiatre et membre du Conseil scientifique de Bluemind Foundation
  • Dr KANEKATOUA Agbolo, psychiatre et membre du Conseil scientifique de Bluemind Foundation
  • Dr Madjara ANOUMATACKY, psychiatre et psychothérapeute. Elle travaille depuis près de 14 ans au Programme national de santé mentale, en Côte d’Ivoire.
  • Dr Anna Corine BISSOUMA, psychiatre et membre fondatrice de l’Association Autismes Côte d’Ivoire (2Aci)
  • Dina LAHLOU, experte en santé mentale et bien-être avec plus de 26 années d’expérience dans le domaine de l’enseignement
  • Nabou FALL, Directrice Générale de Vizeo, coach certifiée ICF et en leadership féminin de la Harvard Business School.

Cette première édition de Heal by Hair est parrainée par Cissé St Moïse, figure emblématique de la création artistique ivoirienne. Prix d’excellence du Président de la République de Côte d’Ivoire, du « Meilleur artisan », il a commencé sa carrière comme professeur d’histoire et géographie ; et a aussi enseigné au Centre National féminin de Cocody.« Après plusieurs années de R&D et d’études sur le terrain, nous sommes heureux·ses de pouvoir mettre des visages, des voix et surtout des oreilles attentives sur le programme Heal by Hair – qui devrait avoir un fort impact social ! En effet, nous estimons à 10 800 le nombre de femmes qui bénéficieront dans l’année d’écoute active et de soutien psychologique de la part de ces 30 coiffeuses ambassadrices, pionnières du programme Heal by Hair. Des résultats encourageants qui nourrissent notre audace de continuer à innover dans la santé mentale et notre détermination de ne pas nous arrêter en si bon chemin. », précise Marie-Alix De PUTTER, fondatrice et présidente de Bluemind Foundation.

Distribué par African Media Agency pour Bluemind Foundation.

Vous pouvez retrouver le Kit Média ici

À Propos De Heal By Hair, Le Premier Mouvement De Coiffeuses Ambassadrices En Santé Mentale En Afrique

Heal by Hair est un programme de formation court et innovant de trois (3) jours, qui reprend les principes de base en écoute active et en santé mentale.L’objectif ultime du programme Heal by Hair est l’amélioration de la santé mentale et du bien-être des femmes africaines à travers le fauteuil des coiffeuses, une cliente à la fois. En effet, selon le rapport d’études croisées entre les femmes africaines et leurs coiffeuses publié par Bluemind Foundation, en novembre 2021, 67,3 % des femmes interrogées se confient aux professionnelles des soins de beauté. Par ailleurs, 91 % des coiffeuses sont prêtes à se former aux premiers secours en santé mentale ; plus de 6 femmes sur 10 feraient plus confiance à une coiffeuse ambassadrice en santé mentale. 

Les femmes africaines sont un pilier de l’économie africaine. Et pour leur permettre de développer leurs activités et d’augmenter leur création de valeur socio-économique, des encouragements sociaux sont prévus pour les coiffeuses ambassadrices certifiées, dans le cadre de leur participation au programme Heal by Hair.Abidjan est la première étape d’une série de formations gratuites, dans le cadre du programme Heal by Hair. Le programme s’étendra sur plusieurs autres pays au cours des prochains mois, notamment au Cameroun et au Togo.À l’horizon 2035, Bluemind Foundation entend former 1 000 coiffeuses à travers 20 villes d’Afrique et, contribuer à l’amélioration de la santé mentale de 5 000 000 de femmes africaines.

À Propos De Bluemind Foundation
Bluemind Foundation est une organisation internationale présidée par Marie-Alix de Putter, qui l’a fondée en juillet 2021 à la suite de l’assassinat de son époux et de son expérience personnelle de stress post-traumatique, de la dépression et de l’anxiété chroniques. Notre message constant repose sur une conviction forte : la santé mentale, c’est la santé. Avec l’ambition de faire de la santé mentale un enjeu social, culturel et politique, Bluemind Foundation se donne pour mission de déstigmatiser la santé mentale et de rendre accessible le soin pour tou·te·s.Le siège de la Bluemind Foundation est à Lomé (Togo) – avec des représentations à Douala (Cameroun) et Paris (France).

Contacts Media
International

Onja RASAMIMANANA

+261 34 83 012 95

+33 7 45 45 34 64
Abidjan

Evrard AKA

+225 05 04 27 14 28

[email protected]

gwww.bluemindfoundation.org

The post Heal By Hair : Bluemind Foundation lance la promotion inaugurale du premier Mouvement de Coiffeuses Ambassadrices en Santé Mentale En Afrique appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Lutte contre l’impunité au Burundi : en progrès mais du travail reste à faire, selon un expert

NEW YORK, USA, le 30 Juin 2022-/African Media Agency (AMA)/-Les « efforts notables observés » …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire