L’Alliance féministe mondiale de plus de 170 organisations célèbre la dépénalisation de l’avortement en Sierra Leone par la loi sur la maternité sans risque

Alors que le monde observe le recul des États-Unis, Fòs Feminista applaudit les mouvements féministes qui continuent à dépénaliser l’avortement et à faire progresser la justice de genre et reproductive.

Les participants à la 10e Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels en Sierra Leone en juin portent des écharpes fabriquées par les partenaires de Fòs Feminista au Nigeria représentant le mouvement panafricain pour le droit à l’avortement. La Sierra Leone rejoint le Bénin, le Cap-Vert, la République démocratique du Congo et le Kenya en tant que dernier pays africain à décriminaliser l’accès aux soins d’avortement.

FREETOWN, Sierra Leone, 5 julliet 2022 -/African Media Agency (AMA)/- Aujourd’hui à Freetown, en Sierra Leone, le président Julius Maada Bio a annoncé son soutien à la loi sur la maternité sans risque et la santé reproductive. Cette loi, qui a été rédigée et approuvée par le Conseil des ministres, va maintenant être soumise au Parlement pour approbation. Cruciale, cette loi annulera une interdiction stricte des avortements qui remonte à l’époque coloniale et contribuera à réduire le taux de mortalité maternelle de la Sierra Leone, qui est actuellement le plus élevé au monde.

En réponse à ce moment exceptionnel, qui marque une autre victoire pour les mouvements féministes en faveur des droits en matière de reproduction dans l’ensemble des pays du Sud, les dirigeants de Fòs Feminista, une alliance féministe mondiale de plus de 170 organisations qui se mobilisent en faveur des droits en matière de sexualité et de reproduction ont publié les déclarations suivantes.

Fadekemi (Kemi) Akinfaderin, co-responsable du plaidoyer mondial de Fòs Feminista, a partagé sa perspective en tant que militante et leader féministe vivant en Zambie :

« En tant que militante qui travaille sur les droits et la justice en matière de sexualité et de reproduction en Afrique depuis plus de 20 ans, je suis ravie de voir le président Bio annoncer la loi sur la maternité sans risque aujourd’hui à la Conférence africaine sur la santé et les droits en matière de sexualité à Freetown. Comme son nom l’indique, Freetown a été fondée par des personnes autrefois réduites en esclavage qui sont venues en Sierra Leone pour construire une communauté où elles pourraient jouir de la sécurité, de l’équité et de la liberté qu’elles méritent. L’annonce d’aujourd’hui remplit une partie de cette promesse puisque les femmes et autres personnes enceintes auront désormais le droit et la liberté d’accéder aux informations, aux médicaments et à l’accompagnement dont elles ont besoin pour interrompre une grossesse en toute sécurité. »

« Alors que nous voyons les États-Unis reculer dans la protection des droits sexuels et reproductifs de leurs citoyens, les mouvements féministes du Sud, y compris ici en Sierra Leone, dépénalisent l’avortement et font progresser la justice en matière de genre et de reproduction. J’espère que l’annonce d’aujourd’hui redonne aux militantes américaines, et en particulier aux femmes noires compte tenu de leur histoire commune, la foi que le changement est possible et que des progrès peuvent être réalisés. »

Giselle Carino, la directrice exécutive et cheffe de la direction de Fòs Feminista, a offert un aperçu de la façon dont ce moment s’inscrit dans le mouvement plus large de la Vague verte pour les droits en matière de reproduction :

« La Sierra Leone rejoint le Béninle Cap-Vertla République démocratique du Congo et le Kenya en tant que dernière nation africaine à faire un pas en avant crucial dans la protection des droits humains fondamentaux des femmes et des personnes qui peuvent tomber enceintes en dépénalisant les soins liés à l’avortement. Cette victoire pour le droit à l’avortement démontre la force à l’état brut des mouvements féministes mondiaux. Malgré les récents revers subis aux États-Unis, les mouvements féministes sont plus forts que jamais et prêts à persévérer dans la lutte mondiale pour la démocratie et la justice reproductive. »

 Nous ne perdons pas de vue que cette victoire survient quelques jours après que la Cour suprême des États-Unis a annulé le jugement Roe vs Wade. Nous reconnaissons l’impact mondial des politiques et des financements des États-Unis, qui fixent un agenda mondial et façonnent des politiques bien au-delà de leurs frontières – la règle du bâillon mondial est un exemple clair de ce à quoi cela ressemble. Néanmoins, ceux qui sont déterminés à faire avancer la justice reproductive ne relâcheront jamais leurs efforts – pas face au leadership défaillant des États-Unis et, comme nous l’avons vu en Sierra Leone, pas face aux problèmes interdépendants du colonialisme, du racisme et des pratiques préjudiciables aux femmes. »

« Nous sommes ravis de pouvoir célébrer ce moment historique avec notre allié féministe Purposeful et la coalition d’organisations qui ont mené ce changement en Sierra Leone. »

L’annonce a été faite à l’occasion de la 10e Conférence africaine sur la santé et les droits sexuels et de santé, qui a été organisée par Purposeful avec le soutien de Fòs Feminista pour réunir des organisations féministes et de défense des droits des femmes de tout le continent africain afin de discuter de l’accès à l’avortement, entre autres sujets. Lors de cette conférence, les partenaires de Fòs Feminista ont lancé un nouveau bandana de libération africaine pour représenter la lutte pour l’autonomie corporelle, l’accès à l’avortement et les droits reproductifs en solidarité avec d’autres mouvements dans le monde.”

Distribué par African Media Agency (AMA) pour  Fos Feminista.

A propos de Fos Feminista

Fòs Feminista est une alliance féministe internationale centrée sur la santé, les droits et la justice en matière de sexualité et de reproduction pour les femmes, les filles et les personnes de genre divers. Avec plus de 170 organisations locales à travers le monde, nous nous engageons dans les soins de santé, l’éducation et le plaidoyer pour faire avancer notre programme. Il s’agit notamment de fournir des services de santé sexuelle et reproductive et de mettre en œuvre des stratégies communautaires qui rendent les soins de santé sexuelle et reproductive plus accessibles aux femmes, aux filles et aux autres personnes en marge de la société. Nous faisons également participer les jeunes à une éducation sexuelle complète et fournissons des soins aux survivants de la violence sexuelle. Nous nous tenons aux côtés de nos partenaires dans la rue, dans les tribunaux et dans d’autres espaces de plaidoyer, en tant que voix indéfectiblement féministe, résistant à l’injustice et défendant l’égalité des sexes et les droits en matière de reproduction aux niveaux local et mondial.

The post L’Alliance féministe mondiale de plus de 170 organisations célèbre la dépénalisation de l’avortement en Sierra Leone par la loi sur la maternité sans risque appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Beacon Power Services lève 2,7 millions de dollars pour améliorer l’accès à l’électricité dans les villes d’Afrique subsaharienne

LAGOS, Nigéria, le 05 Août 2022 -/African Media Agency(AMA)/- Beacon Power Services (BPS), une entreprise technologique …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire