Info+

Le programme ANGA et NIGCOMSAT Ltd, conjointement avec Thales Alenia Space et l’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien, accélèrent le développement des services SBAS pour l’aviation en Afrique en menant des vols de démonstrations à l’Aéroport international Nnamdi Azikwe d’Abuja au Nigéria

ABUJA, Nigeria, Le 6 Février 2023 -/African Media Agency(AMA)/-Le programme ANGA (Augmented Navigation for Africa), l’opérateur Nigerian Communications Satellite Ltd. (NIGCOMSAT), l’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien (NAMA) et Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), unissent leurs efforts pour accélérer le développement du système d’augmentation satellitaire SBAS pour l’aviation en Afrique.

Suite à la diffusion d’un signal SBAS dans la région Afrique et Océan Indien depuis septembre 2020, fournissant ainsi le premier service SBAS ouvert sur cette partie du globe via le satellite géostationnaire NIGCOMSAT-1R, les partenaires ont mené avec succès, le 1er février 2023, une série de démonstrations en vol à l’Aéroport international Nnamdi Azikwe d’Abuja. L’objectif consistait à démontrer, en conditions réelles, l’efficacité de la technologie de navigation par satellite développée par le programme ANGA, initié par l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), et qui vise à fournir de manière autonome des services SBAS sur tout le continent, afin d’augmenter les performances de positionnement fournies par le système de navigation par satellite GPS.

Ces démonstrations ont été réalisées avec l’avion de calibration de la NAMA (Beechcraft KingAir 350i) équipé pour l’occasion de récepteurs spécifiques installés par la société Pildo Laps et ayant à son bord des personnalités et pilotes lors des deux rotations de cette campagne d’essai. Cette expérimentation visait à valider l’aptitude du système à permettre des approches de précision sur les deux seuils de piste, sans avoir à déployer une infrastructure locale au sol, et avec un niveau de performance similaire à celui des systèmes d’aide à l’atterrissage aux instruments (ILS). Ces tests ont démontré les bénéfices des futurs services SBAS « Safety of Life », attendus à partir de 2025, en matière de sécurité et d’efficacité des vols, et de protection de l’environnement.

Les résultats de ces démonstrations, qui constituent une nouvelle avancée vers la fourniture et l’utilisation de services de navigation par satellite en Afrique et dans l’Océan Indien, seront présentés les 2 et 3 février 2023 à l’occasion d’un symposium international sur les services SBAS pour l’aviation en Afrique, qui réunira les représentants de compagnies aériennes, de constructeurs aéronautiques et de partenaires de l’aviation du monde entier.

« Aujourd’hui, je suis particulièrement heureux que NIGCOMSAT Limited, en collaboration avec l’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien (NAMA), l’Autorité nigériane de l’aviation civile (NCAA), l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), le Bureau de programme conjoint SatNav Africa (JPO) et le programme ANGA, aient organisé conjointement la deuxième démonstration de vol SBAS et un événement de sensibilisation pour les parties prenantes en vue de l’adoption du SBAS dans le secteur de l’aviation en Afrique. La synergie et la collaboration dont ont fait preuve ces agences, en termes de ressources intellectuelles et humaines, sont tout à fait louables. Il s’agit d’une première au Nigeria et en Afrique anglophone », a déclaré Engr. Tukur M. LAWAL, FNSChE, FECRIM, FPIPL, MISPON. « Le succès de ces démonstrations en vol du SBAS conforte l’orientation politique de son Excellence le Docteur Isa Ali Ibrahim (Pantami), ministre des Télécommunications et de l’Économie numérique de la République fédérale du Nigeria et Membre de la Nigeria Computer Society (NCS), de la British Computer Society (BCS) et de l’Institute of Information Management (IIM), dont l’objectif consiste à moderniser non seulement le secteur des télécommunications, mais aussi celui des transports aérien, maritime et ferroviaire, ainsi que l’agriculture de précision, l’arpentage, l’exploitation pétrolière et gazière, et les applications grand public pour le développement durable au-delà des frontières nigérianes ».

« Le nouveau système, lorsqu’il sera pleinement opérationnel, permettra d’améliorer la sécurité, l’efficacité et le temps de rotation des compagnies aériennes utilisant les installations, tandis que la consommation de carburant sera également réduite » a déclaré le Président Directeur Général par intérim de l’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien (NAMA), M. Mathew Lawrence Pwajok. « Nous avons veillé à ce que la directive de son Excellence, le Ministre de l’Aviation soit appliquée à la lettre. Le ministre, le sénateur (capitaine) Hadi Sirika, nous a demandé d’assurer la liaison avec NIGCOMSAT Ltd, en conjonction avec l’autorité de gestion de l’espace aérien nigérian et de l’aviation civile nigériane, afin de réaliser une véritable démonstration de vol SBAS dans l’espace aérien nigérian et ce fut un véritable succès. »

« Notre expertise de longue date acquise avec le développement du SBAS en Europe (EGNOS), et du SBAS en Corée (KASS), combinée à nos nouvelles technologies de pointe de positionnement par satellite, font de Thales Alenia Space le partenaire idéal pour accompagner les pays dans la mise en œuvre efficace de leur propre SBAS. Nous espérons que cette série de démonstrations contribuera à accélérer l’adoption du SBAS au sein du secteur aérien africain », a déclaré Benoit Broudy, Vice-Président des activités Navigation de Thales Alenia Space en France. 

« Je suis fier que l’ASECNA ait démontré l’utilité et l’efficacité des services SBAS sur notre continent. Cet événement favorisera le déploiement du système ANGA, la solution de navigation pour l’Afrique par l’Afrique, qui améliorera la sécurité et l’efficacité de la navigation aérienne au profit de tout le continent, en ligne avec ma vision d’unification du ciel africain », a déclaré Mohamed Moussa, Directeur général de l’ASECNA.

1Satellite-Based Augmentation System

Distribué par  African Media Agency pour Thales.

À propos du programme ANGA

Le programme ANGA vise à fournir des services de renforcement satellitaire (SBAS) dans l’ensemble de la région Afrique et Océan Indien (AFI). Ces services augmentent les performances de positionnement fournies par les constellations GNSS existantes, comme le GPS. La précision, ramenée à l’ordre du mètre, l’intégrité, la disponibilité et la continuité des services de positionnement sont améliorées et garanties pour les applications de navigation par satellite les plus avancées, notamment celles critiques sur le plan de la sécurité. Les services ANGA permettront de renforcer les opérations de navigation aérienne, et ainsi améliorer la sécurité et l’efficacité des vols. Ils permettront également le développement d’applications dans d’autres secteurs de l’économie, comme l’agriculture, le transport maritime, routier et ferroviaire, ou encore la cartographie, pour ne citer que certains d’en eux. Le programme ANGA est dirigé par l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA). Il est reconnu par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Spatiale de l’Union Africaine. Il contribue à renforcer le positionnement de l’Afrique comme fournisseur de services à haute valeur ajoutée, avec un positionnement clé dans la chaîne de valeur de l’infrastructure mondiale de navigation par satellite. ANGA, c’est la solution de navigation sûre et efficace pour l’Afrique.

ANGA – Contact presse : contact@anga-africa.org

À propos de Thales Alenia Space

Combinant plus de quarante ans d’expérience et une diversité unique en termes d’expertise, de talents et de cultures, les architectes de Thales Alenia Space conçoivent et délivrent des solutions innovantes pour les télécommunications, la navigation, l’observation de la Terre et la gestion de l’environnement, l’exploration, les sciences et les infrastructures orbitales. Les institutions, gouvernements et entreprises comptent sur Thales Alenia Space afin de concevoir, réaliser et livrer des systèmes satellitaires : pour géolocaliser et connecter les personnes et les objets partout dans le monde ; observer notre Planète ; optimiser l’utilisation des ressources de la Terre et celles de notre Système solaire. Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme également la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2,150 milliards d’euros en 2021 et emploie environ 8000 personnes dans 10 pays, avec 17 sites en Europe et une usine aux États-Unis. www.thalesaleniaspace.com

THALES ALENIA SPACE – Contacts presse

Sandrine Bielecki

sandrine.bielecki@thalesaleniaspace.com

+33 (0)4 92 92 70 94

Catherine des Arcis

catherine.des-arcis@thalesaleniaspace.com

+33 (0)6 78 64 63 97

À propos de NIGCOMSAT

Nigerian Communications Satellite Ltd. (NIGCOMSAT) est une société et une agence nigériane dépendant du Ministère fédéral des Communications et de l’Économie numérique, dont la mission est d’être le premier opérateur de satellites et fournisseur de services en Afrique. NIGCOMSAT Ltd. détient et exploite les systèmes de satellites de communication nigérians. La société fournit des solutions de communication par satellite innovantes et de pointe, en exploitant et en gérant un satellite de communication géostationnaire – NigComSat-1R -, fabriqué pour fournir des services de communication par satellite au niveau national et international, via un système de communication par satellite bidirectionnel à travers l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique centrale, l’Afrique du Sud-Est, l’Europe et l’Asie. Il s’agit d’un satellite de communication hybride équipé d’une charge utile pour un système de services de navigation par recouvrement similaire à EGNOS.

NIGCOMSAT Ltd. – Contacts presse :

Mr. Adamu Idris (GM Corporate Affairs)

aidris@nigcomsat.gov.ng

+234 (0)8037861323

Dr. Lasisi Salami LAWAL (SBAS Project Manager)

 lasisi@nigcomsat.gov.ng

+234 (0)8023151587

À propos de NAMA

L’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien (NAMA) est une agence du gouvernement de la République fédérale du Nigeria chargée principalement de fournir des services de navigation aérienne dans la région d’information de vol (FIR) de Kano. Sa vision est d’être un fournisseur de services de navigation aérienne de premier plan avec pour mission de fournir des services sûrs, efficaces et économiques. Au fil des ans, la NAMA a réalisé des investissements majeurs dans les installations de navigation et d’atterrissage terrestres pour assurer un déroulement efficace des vols. Le Nigeria dispose de 25 installations VOR/DME, dont la plupart sont des VOR Doppler pour la sécurité des vols. Avec l’avènement des technologies satellitaires et leur déploiement dans la navigation aérienne, la NAMA a, depuis 2004, développé et mis en œuvre des procédures GNSS pour les approches RNAV dans la plupart des aérodromes. Le Nigeria a mis en œuvre 19 routes RNAV dans l’espace aérien, ce qui en fait l’un des espaces aériens d’Afrique comptant le plus de routes RNAV.

NAMA – Contacts presse :

Mr. Mathew Lawrence Pwajok (Acting MD/CEO)

mpwajok@nama.gov.ng

T+2348050786333

Mr. Tayo John (Director of Operations)

dayojohn2003@gmail.com

+2348023318315

The post Le programme ANGA et NIGCOMSAT Ltd, conjointement avec Thales Alenia Space et l’Agence nigériane de gestion de l’espace aérien, accélèrent le développement des services SBAS pour l’aviation en Afrique en menant des vols de démonstrations à l’Aéroport international Nnamdi Azikwe d’Abuja au Nigéria appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Banque africaine de développement publie les faits saillants de son rapport sur les parités de pouvoir d’achat

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 12 Juin 2024 -/African Media Agency(AMA)/-Le Groupe de la Banque africaine de développement …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire