Siège-UDPS
Siège de l'UDPS à Kinshasa/Limete

Sur huit candidats ministres, l’UDPS n’avait transmis que le nom d’une femme

A en croire une indiscrétion dans le cercle restreint de Sama Lukonde, l’UDPS n’avait proposé que le nom d’une femme sur sa liste de huit candidats ministres. C’est notamment dans cette perspective que le Chef de l’Etat avait convoqué, samedi, le Président ai de l’UDPS, Jean-Marc Kabund et son secrétaire général, Augustin Kabuya, pour revoir notamment leur liste.

Contacté par matininfos.net, un haut cadre du parti présidentiel a confirmé que la liste de candidats UDPS a été actualisé mais, quant à la représentifié féminine, il a déclaré que cet aspect relève de la confidence.

En rappel, dans un meeting politique tenu le dimanche 28 mars passé, Augustin Kabuya s’était presque en prit aux responsables des partis politiques qui, selon lui, n’avaient pas tenu compte de la parité dans la transmission de leurs listes de candidats.

«Lorsqu’il y a des problèmes dans ce pays, ce sont nos mamans qu’on viole, qu’on maltraite. Comment expliquer qu’aujourd’hui on forme le Gouvernement, tous les responsables politiques ne veulent pas proposer des femmes comme ministres, ils ne proposent que les hommes. Est-ce que le Chef de l’État Félix Tshisekedi peut accepter cet état de chose ? Le Chef de l’État est respectueux de sa parole. Le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge a réceptionné toutes les listes des hommes politiques congolais, ils n’ont pas proposé des femmes, c’est pourquoi le Chef de l’État Félix Tshisekedi a dit s’il n’y a pas la représentativité des femmes, il ne signera pas l’ordonnance« , a révélé Augustin Kabuya.

En effet, selon des sources bien informées, chaque groupement politique aurait reçu notification du nombre de maroquins qui lui sont réservés : l’UDPS (8), Ensemble (5 plus un vice ministère), l’AFDC-A (5), le MLC (3). Le chef de l’Etat serait, rapporte-on, inflexible sur deux exigences : la réduction de la taille de l’Exécutif et la parité homme-femme

PM

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Un nouveau Directeur Général à la tête de Vodacom Congo : Monsieur Khalil Al AMERICANI, prend les rênes pour poursuivre la vision de connecter les congolais pour un meilleur futur

Vodacom Congo a le plaisir d’informer l’opinion publique de la nomination au sein de sa …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire