Info+

Caribou Digital publie le rapport “La jeunesse dans une Afrique numérique” (Youth in Digital Africa) pour éclairer les changements politiques, impactant 400 millions de jeunes Africains

Cette nouvelle étude met en évidence les voix des jeunes qui appellent à plus d’investissements et de soutien pour l’infrastructure numérique, la formation des compétences et les politiques inclusives pour accélérer le potentiel des jeunes.

LONDRES, Royaume-Uni, 30 Mai, 2024 -/African Media Agency(AMA)/- Le cabinet de recherche et de conseil Caribou Digital, en partenariat avec la Mastercard Foundation, a publié aujourd’hui un nouveau rapport sur les jeunes Africains et leurs expériences en matière de technologie numérique, intitulé : “La jeunesse dans une Afrique numérique: : Nos connexions. Nos choix. Nos choix. Notre avenir. Le rapport, une compilation de récits de jeunes et de leur usage du numérique à travers le continent, offre des perspectives sur l’optimisation des avantages de la technologie et identifie cinq thèmes clés qui soulignent l’interconnexion de la numérisation dans leurs vies : l’accès, les compétences, les emplois, la voix et le choix. L’authenticité et l’amplification de ces voix sont un appel pressant aux gouvernements et aux partenaires du développement pour qu’ils comblent la fracture numérique en investissant dans les infrastructures, la formation aux compétences numériques et les politiques d’inclusion des jeunes afin de libérer le potentiel des jeunes en Afrique.

Caribou Digital a mené une étude de six mois (juillet 2022 – janvier 2023) dans sept pays africains afin d’explorer l’impact de la technologie numérique sur la vie des jeunes et d’éclairer les changements politiques pour façonner positivement l’avenir de plus de 400 millions de personnes âgées de 15 à 35 ans. “La jeunesse dans une Afrique numérique” combine des recherches existantes menées par la Mastercard Foundation sur plus de 360 rapports relatant les expériences de l’utilisation de la technologie, ainsi que celles d’un panel de jeunes de 20 personnes de divers horizons (y compris des réfugiés et des personnes en situation de handicap) qui ont participé à des discussions virtuelles tout le long du projet. 

Les principales conclusions du rapport font état d’un fossé inquiétant entre les sexes, les jeunes femmes africaines étant défavorisées en matière d’utilisation des technologies numériques. [Cela est souvent dû aux normes sociétales qui, dans certains cas, amènent les membres de la famille à faire pression sur elles pour qu’elles abandonnent les médias sociaux. À cela s’ajoute un nombre disproportionné de femmes victimes d’intimidation, de harcèlement et de honte corporelle en ligne, ce qui les empêche de s’engager en ligne à des fins sociales et professionnelles.

Les jeunes Africains vivant avec un handicap ont fait part de leurs difficultés liées au coût élevé des technologies d’assistance essentielles, telles que les lecteurs d’écran pour les malvoyants, et des compétences nécessaires pour les utiliser, ce qui constitue un obstacle important à l’utilisation des outils numériques. L’histoire de Papi, un participant rwandais, l’illustre bien. Il a trouvé quelqu’un prêt à lui enseigner JAWS, un logiciel de lecture d’écran pour les malvoyants, mais le coût des leçons (2 à 3 USD par heure) était difficilement abordable. Les technologies d’assistance peuvent améliorer considérablement la vie des jeunes handicapés, comme l’indique le rapport, et sans elles, ils risquent d’être laissés pour compte dans un monde où l’utilisation de technologies telles que l’internet est associée à un plus grand bien-être. 

Grace Natabaalo, Research & Insights Manager, Caribou Digital, a commenté sur le rapport en ces termes : ” Nous sommes ravis de lancer ce rapport, qui documente de manière authentique la façon dont la technologie façonne la vie des jeunes Africains. C’est un recueil de voix qui bénéficient des avantages de l’accès au numérique et qui sont marginalisées par les obstacles significatifs qui les empêchent de participer pleinement à cette ère technologique en plein essor. Nous considérons ce rapport et ses conclusions comme une déclaration pour l’Afrique, qui compte la plus grande population de jeunes au monde ; il est crucial qu’ils ne soient pas laissés derrière leurs pairs du monde entier et qu’ils bénéficient d’investissements par le biais d’une infrastructure solide, d’une formation professionnelle et de politiques inclusives. Alors que nous entrons dans une nouvelle ère de l’intelligence artificielle (IA), les gouvernements africains doivent veiller à ce que les jeunes en Afrique soient préparés à exploiter le pouvoir de transformation de l’IA.”

Commentant le rapport, Ayo Ojebode, directeur du renforcement des systèmes de recherche et de la mobilisation des connaissances à la Fondation Mastercard, a déclaré: “La Fondation Mastercard envisage un avenir dans lequel tous les jeunes d’Afrique pourront accéder à un travail digne et épanouissant. La technologie numérique joue un rôle clé dans cette mission, avec le pouvoir de débloquer des opportunités grâce à la création de réseaux, à l’accès aux marchés, au développement des compétences, etc. Nous sommes fiers d’être partenaire de Caribou Digital, qui a entrepris ce projet de recherche transformateur et apporté un éclairage critique sur les enjeux qui façonnent notre travail. Nous sommes impatients de voir l’impact que leurs idées et leur leadership éclairé auront sur le changement des systèmes en Afrique, pour et par les jeunes.”

Le rapport met également en évidence le potentiel d’autonomisation des technologies numériques pour les jeunes Africains. Il montre comment ces outils leur permettent de se connecter, de créer des réseaux, de découvrir des opportunités et d’accéder à des ressources et à des formations. Le rapport souligne le rôle essentiel qu’a joué l’accès au numérique pendant la pandémie de COVID-19. Les fermetures ont contraint de nombreuses jeunes entreprises africaines à fermer, mais celles qui avaient accès à l’internet ont pu pivoter en ligne, ce qui a permis à certaines d’entre elles de se maintenir à flot. Une enquête menée au Kenya, au Rwanda, en Ouganda, au Ghana et en Éthiopie a révélé qu’au moins 15 % des jeunes entrepreneurs ont mis leur entreprise en ligne ou ont augmenté leurs ventes en ligne pendant la pandémie. 

Au-delà de cet impact immédiat, les technologies numériques transforment l’apprentissage et le travail des jeunes Africains. Elles créent de nouvelles opportunités de revenus, favorisent un plus grand choix et ouvrent la voie à l’indépendance financière. Dans le rapport, des jeunes racontent comment ils apprennent la conception, le développement et la gestion de produits logiciels afin d’augmenter leurs chances de trouver un emploi.

La publication “La jeunesse dans une Afrique numérique” défend les jeunes Africains en mettant en avant l’utilisation qu’ils font de la technologie pour façonner leur propre avenir. S’il est essentiel de garantir l’accès à la technologie, le rapport, fruit d’une collaboration entre les jeunes panélistes, Caribou Digital et d’autres jeunes voix issues de la littérature, souligne la nécessité pour les gouvernements d’investir dans l’infrastructure et le développement des compétences. Cela est particulièrement important pour les jeunes femmes, les personnes handicapées, les habitants des zones rurales et les réfugiés.

Pour télécharger le rapport complet, veuillez cliquer ici.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Caribou Digital.

Pour plus d’informations sur Caribou Digital ou pour toute demande d’interview, veuillez contacter Wimbart à l’adresse CaribouDigital@wimbart.com

À propos de Caribou Digital 

Caribou Digital propose des services de gestion de fonds, d’apprentissage accéléré, de conseil stratégique, de recherche et de mesure d’impact. Les principales fondations, les partenaires commerciaux et les agences nous font confiance pour notre expertise approfondie en matière de transformation numérique et de développement numérique. Nous soutenons les investissements et les programmes de nos clients afin de créer des économies et des sociétés plus inclusives et plus durables sur le plan environnemental.

À propos de la Fondation Mastercard

La Fondation Mastercard est un organisme de bienfaisance canadien enregistré et l’une des plus grandes fondations au monde. Il travaille avec des organisations visionnaires pour faire progresser l’éducation et l’inclusion financière afin de permettre aux jeunes d’Afrique et aux jeunes autochtones du Canada d’accéder à un travail digne et épanouissant. Créée en 2006 grâce à la générosité de Mastercard lorsqu’elle est devenue une entreprise publique, la Fondation est une organisation indépendante distincte de l’entreprise, avec des bureaux à Toronto, Kigali, Accra, Nairobi, Kampala, Lagos, Dakar et Addis-Abeba. Ses politiques, opérations et décisions en matière de programmes sont déterminées par le conseil d’administration et la direction de la Fondation.

Pour plus d’informations sur la Fondation, veuillez visiter www.mastercardfdn.org.

The post Caribou Digital publie le rapport “La jeunesse dans une Afrique numérique” (Youth in Digital Africa) pour éclairer les changements politiques, impactant 400 millions de jeunes Africains appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Banque africaine de développement publie les faits saillants de son rapport sur les parités de pouvoir d’achat

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 12 Juin 2024 -/African Media Agency(AMA)/-Le Groupe de la Banque africaine de développement …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire