La mise en œuvre de l’initiative « Sauver des vies, Garantir des moyens de subsistance » du CDC Afrique s’intensifie en Afrique australe

LUSAKA, Zambia, 14 novembre 2022 -/African Media Agency(AMA)/-Les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) et la Fondation Mastercard ont lancé aujourd’hui une campagne de vaccination contre la COVID-19, à grande échelle et couvrant plusieurs pays, en Afrique australe dans le cadre de l’initiative “Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance”.

L’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » est un partenariat de 1,5 milliard de dollars entre la Fondation Mastercard et le CDC Afrique, conçu pour acheter des vaccins contre la COVID-19 pour près de 65 millions de personnes, permettre la livraison et l’administration de vaccins à des millions d’autres, développer une main-d’œuvre capable de soutenir la fabrication de vaccins sur le continent et renforcer le CDC Afrique. À ce jour, l’initiative a permis à plus de 6 millions de personnes en Afrique d’accéder aux vaccins contre la COVID-19, tout en contribuant à accélérer l’adoption des vaccins dans les pays confrontés au risque d’expiration massive des vaccins.

Dans son discours lors de l’événement de lancement en Zambie, le président Hakainde Hichilema a, aux côtés de plusieurs chefs d’État et ministres de la santé africains, favorablement accueilli la campagne de vaccination de l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » en Afrique australe. « Notre présence remarquée en ce jour marque le lancement du programme d’accélération de la vaccination contre la COVID-19 de l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » dans 10 pays d’Afrique australe, ainsi que la célébration de notre partenariat avec le CDC Afrique et la Fondation Mastercard », a déclaré le Président.

En Zambie, cette initiative gère ou soutient actuellement un total de 174 sites de vaccination mobiles, notamment en déployant des vaccinateurs, des préposés à la saisie des données et des mobilisateurs communautaires. L’initiative prévoit d’embarquer 4 000 volontaires communautaires supplémentaires pour mener des actions de sensibilisation et de mobilisation de porte à porte dans tout le pays.

La nouvelle phase de vaccination en Afrique australe de l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » concernera plusieurs pays et notamment la Namibie, le Lesotho, le Malawi et le Botswana. Elle comprendra un soutien permettant aux pays d’assurer la surveillance de la sécurité des vaccins (pharmacovigilance), le renforcement des capacités de vaccination COVID-19 (CVCS) et la communication des risques et l’engagement communautaire (RCCE).

Le directeur général par intérim du CDC Afrique, le Dr Ahmed Ogwell Ouma, a déclaré : « Notre objectif ambitieux est de vacciner 70 % de la population africaine d’ici à la fin 2022. Au 10 novembre 2022, la couverture globale est de 25,2 % de personnes entièrement vaccinées. La plupart des pays ont une couverture inférieure à 30 % de la population totale – alors que la moyenne mondiale est de 60 %. En outre, dans la plupart des pays africains pour lesquels des données sont disponibles, la couverture vaccinale contre la COVID-19 parmi la population hautement prioritaire, notamment les agents de santé, les personnes âgées, les personnes souffrant de comorbidités et les enfants, reste faible. C’est l’occasion d’intensifier la vaccination contre la COVID-19 en se concentrant sur l’obtention d’une couverture de 100 % dans les groupes à haut risque ».

La pandémie de COVID-19 continue d’affecter les vies et les moyens de subsistance en Afrique. Selon la Banque mondiale, chaque mois de retard dans le déploiement effectif des vaccins coûte à l’Afrique 13,8 milliards de dollars de perte de PIB. En revanche, un déploiement plus rapide des vaccins ferait passer la croissance du continent à 5,1 % en 2022 et à 5,4 % en 2023, grâce à l’assouplissement des mesures de confinement et à l’augmentation des dépenses.

« Il est important que nous soutenions les institutions africaines de santé publique et que nous soutenions le développement du personnel de santé publique en Afrique – deux piliers essentiels de la stratégie du New Public Health Order for Africa, qui se reflètent dans l’initiative Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance. Nous allons accélérer notre travail sur ces priorités afin de favoriser la résilience économique de l’Afrique », a déclaré Reeta Roy, présidente et directrice générale de la Fondation Mastercard.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Mastercard Foundation and Africa CDC.

À propos de l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance »

L’initiative Sauver des vies et des moyens de subsistance est un partenariat de trois ans, doté d’un budget de 1,5 milliard de dollars US, entre la Fondation Mastercard et les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique), conçu pour sauver la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes en Afrique et accélérer la reprise économique du continent à la suite de la pandémie de COVID-19.

L’initiative « Sauver des vies et des moyens de subsistance » s’engage à acquérir des vaccins pour plus de 65 millions de personnes, à soutenir l’administration de vaccins à des millions de personnes sur le continent, à faciliter la fabrication de vaccins en Afrique en mettant l’accent sur le développement du capital humain et à renforcer les capacités des CDC africains. Pour plus d’informations sur l’initiative  » Sauver des vies et les moyens de subsistance, veuillez consulter le site : https://mastercardfdn.org/faq-saving-lives-and-livelihoods/

À propos des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies (Africa CDC)

Le CDC d’Afrique est un organisme de santé continental et indépendant de l’Union africaine qui renforce la capacité et l’aptitude des institutions de santé publique africaines et des partenariats à détecter et à répondre rapidement et efficacement aux menaces et aux épidémies de maladies, sur la base d’interventions et de programmes orientés données. Pour plus d’informations, veuillez visiter http://www.africacdc.org

A propos de la Fondation Mastercard

La Fondation Mastercard collabore avec des organisations visionnaires pour permettre aux jeunes Africains et aux communautés autochtones du Canada d’avoir accès à un emploi décent et épanouissant. Elle est l’une des plus grandes fondations privées au monde dont la mission est d’améliorer l’apprentissage et de favoriser l’inclusion financière afin de créer un monde solidaire et équitable. La fondation a été créée par Mastercard en 2006 lorsque celle-ci est devenue une société publique et est une organisation indépendante dont les politiques, les opérations et les décisions relatives aux programmes sont déterminées par son propre conseil d’administration et son équipe de direction. Elle est une organisation philanthropique de droit canadien avec des bureaux à Toronto, Kigali, Accra, Nairobi, Kampala, Lagos, Dakar et Addis Abeba. Pour plus d’informations sur la Fondation Mastercard, veuillez consulter le site: www.mastercardfdn.org.

Pour toute question concernant les médias, veuillez contacter :

Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC)

Yayha Kandeh

Chargé de communication par intérim, Centre de coordination régional d’Afrique australe

Mobile- +2203225882

Email: KandehY@africa-union.org

Fondation Mastercard

Nonye Mpho Omotola

Chef, Communications du programme de santé, Développement du capital humain

Email: nomotola@mastercardfdn.org

The post La mise en œuvre de l’initiative « Sauver des vies, Garantir des moyens de subsistance » du CDC Afrique s’intensifie en Afrique australe appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Koffi & Diabaté Architectes lauréat du Prix de l’ingénierie au World Architecture Festival 2022 pour le bâtiment « Orange Village »

Localisation : Riviera Golf, Abidjan, Côte d’Ivoire – Maître d’Ouvrage : ORANGE Côte d’Ivoire – …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire