Ouganda : l’épidémie d’Ebola est presque sous contrôle, selon l’OMS

© WHO – L’OMS lutte contre l’épidémie d’Ebola en Ouganda.

New York, USA, le 10 Décembre 2022-/ L’épidémie d’Ebola est en passe d’être maîtrisée en Ouganda, puisque le dernier cas remonte à une quarantaine de jours. Et l’épidémie sera déclarée sous contrôle si aucune infection n’est signalée d’ici le mardi 10 janvier, a confirmé l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’épidémie d’Ebola en Ouganda est presque sous contrôle et pourrait être déclarée comme vaincue dans les prochains jours.

« Le virus Ebola n’a pas été détecté en Ouganda depuis le 27 novembre. Si cette situation se maintient et qu’il n’y a pas de cas d’ici le début de la semaine prochaine, l’épidémie sera déclarée terminée », a d’ailleurs affirmé mercredi lors d’un point de presse virtuel depuis Genève, le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, relevant qu’il s’agissait d’une « bonne nouvelle ».

Le 20 septembre 2022, les autorités sanitaires ougandaises ont déclaré une épidémie de virus Ebola soudanais (EVD) après qu’un cas géré à l’hôpital régional de référence de Mubende (MRRH) dans le district de Mubende a été confirmé. Mais en décembre 2022, l’Ouganda a fait sortir de l’hôpital son dernier patient connu atteint d’Ebola.

Selon les médias, Kampala a levé toutes les restrictions de mouvement liées à Ebola, témoignant des progrès réalisés pour enrayer la propagation du virus. Sur le terrain, le nombre d’infections et de décès a diminué après une première vague virulente.

142 cas dont 55 décès dus à Ebola

Le bilan global s’établissant désormais à 55 décès et 142 infections, selon le rapport conjoint de l’OMS et du ministère ougandais de la Santé.

« Le dernier cas confirmé remonte à 38 jours et cela fait 110 jours depuis le début de l’épidémie », a souligné l’OMS dans son dernier rapport de situation daté du 6 janvier et des données compilées le 4 janvier dernier. Aucun nouveau cas confirmé ou décès n’a été enregistré, ajoute l’agence onusienne.

« Si aucun contact actif n’est actuellement sous suivi, le taux de létalité parmi les cas confirmés est toujours de près de 40% », a détaillé l’OMS relevant que « si aucun nouveau cas n’est signalé d’ici au 10 janvier, la fin de l’épidémie sera déclarée le 11 janvier ».

Selon les directives de l’OMS, un pays est déclaré comme étant débarrassé du virus de l’Ebola si aucune infection n’est signalée pendant 42 jours.

Toutefois les autorités sanitaires ougandaises sont prudentes et poursuivent leurs actions sur le terrain. C’est dans ce contexte que l’OMS a remis le 22 décembre dernier au ministère de la Santé un lot de plus de 4.100 doses supplémentaires de deux vaccins candidats contre la souche soudanaise d’Ebola. Produites par les sociétés pharmaceutiques Oxford et Merck, ces sérums seront utilisés dans des essais cliniques en Ouganda.

S’agissant de la surveillance, plus de 15.000 personnes ont été examinées à neuf points d’entrée du pays, où 38 alertes sanitaires ont été examinées, « bien qu’aucune ne réponde à la définition de cas suspect ».

Distribué par  African Media Agency pour Onu Info.

The post Ouganda : l’épidémie d’Ebola est presque sous contrôle, selon l’OMS appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Commission de consolidation de la paix discute comment arriver à une paix durable au Soudan du Sud

MINUSS Des familles déplacées ayant fui la violence s’abritent à Tambura, au Soudan du Sud …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire