Plus de 1 000 patients souffrants de malformations soignés gratuitement à l’hôpital militaire de Yaoundé à l’occasion d’une opération humanitaire 

YAOUNDE, Cameroun, le 06 Mai 2023-/African Media Agency(AMA)/- L’Hôpital militaire de Yaoundé, la fondation ASAF Cameroun et la fondation R.E.S.T.O.R.E worldwide ont donné le coup d’envoi ce jour de la deuxième édition de la semaine humanitaire, qui se déroulera jusqu’au 14 mai prochain. La mission de chirurgie réparatrice rassemble une équipe de plus de 40 spécialistes et volontaires chirurgiens, anesthésistes, infirmiers, aides-soignants et techniciens chirurgicaux venant de sept (7) pays (Allemagne, Angleterre, États-Unis, France, Ghana, Mali et Sénégal) afin de prodiguer des opérations de soins médicaux gratuits dans l’enceinte de l’Hôpital militaire de Yaoundé à plus de 1 000 patients souffrant de malformations défigurantes dès la naissance ou des suites d’accidents et de maladies.

“La mission de la semaine humanitaire au Cameroun va bien au-delà de la simple réalisation de chirurgies réparatrices. Il s’agit de redonner espoir et dignité à des individus qui ont souffert toute leur vie de malformations défigurantes. Notre objectif est de les aider à surmonter les défis physiques et émotionnels ainsi que de leur offrir une chance de mener une vie normale, tout en sensibilisant la société aux défis auxquels ils sont confrontés“, confie le Dr. Obeng, fondateur de la fondation R.E.S.T.O.R.E worldwide.

En plus d’être à l’origine de 7,9% de la mortalité infantile en Afrique subsaharienne, les malformations congénitales sont souvent une cause de stigmatisation et d’exclusion sociale pour ceux qui en souffrent. Cela engendre des difficultés financières, physiques et émotionnelles tant pour les personnes affectées que pour leurs familles.  “L’impact de ces missions humanitaires ne se limite pas aux individus bénéficiant directement des interventions chirurgicales. En sensibilisant le public nous contribuons à briser les stéréotypes et les préjugés entourant les malformations défigurantes. Une initiative comme la semaine humanitaire encourage également une plus grande compréhension et une meilleure acceptation de la diversité au sein de la société”, détaille la fondation ASAF Cameroun, fondée par l’homme d’affaires Eran Moas qui soutient de nombreuses Organisations de la société civile (OSC) qui oeuvrent au Cameroun comme Ape Action Africa ou le Relais parents-enfants (REPCAM) .

La semaine humanitaire favorise le dialogue et la collaboration entre la société civile et le secteur public. Elle porte également un plaidoyer vibrant pour encourager le secteur privé, les gouvernements et les organisations internationales à investir davantage dans la recherche, la prévention et le traitement de ces conditions. “Grâce aux efforts conjoints d’ASAF Cameroun et de R.E.S.T.O.R.E, les bénéficiaires des soins auront la possibilité de retrouver une meilleure qualité de vie et de vivre pleinement leur potentiel. Il est essentiel de continuer à soutenir et à promouvoir des initiatives telles que celle-ci, afin d’œuvrer ensemble à la construction d’une société plus juste et plus inclusive pour tous”, conclut Dr. Achta Hamadou, attachée à la Présidence de la République du Cameroun.

À propos du service de santé militaire de la République du Cameroun

Les forces de défense camerounaises disposent non seulement de cinq hôpitaux militaires de Région, mais aussi de plus d’une centaine de formations sanitaires dans les départements, les arrondissements, y compris dans la péninsule de Bakassi. Les civils représentent 70% des patients.  Au-delà de l’offre des soins, l’Armée camerounaise est l’un des maillons essentiels dans les actions de santé publique et de lutte contre les épidémies. 

 Au Cameroun, l’armée compte plus de 2200 personnels de santé. Au grade des officiers : médecins généralistes, dentistes, vétérinaires, spécialistes, pharmaciens, professionnels de santé publique, diététiciens, infirmiers, administrateurs des services de santé, les non-officiers sont particulièrement les infirmiers (aides-soignants, infirmiers brevetés, infirmiers diplômé d’Etat), les techniciens de Laboratoires et à cela s’ajoute les civils.

Ce personnel est réparti dans les différentes formations sanitaires militaires disséminées à travers le triangle national. D’après les chiffres de la direction de la Santé militaire, le pays dispose d’un hôpital d’instruction des Armées, 05 hôpitaux militaires de Région, 10 centres médicaux militaires de secteur, 50  centres médicaux militaires de formation, 40 infirmeries de formation entre autres. 

Grâce à ses structures de surveillance à savoir le Centre de Recherche pour la Santé des Armées (CRESAR), le Service des Pandémies et le Service de la Médecine Préventive et Hospitalière a toujours agit avec efficacité dans la riposte des différentes épidémies et pandémies qui touchent le Cameroun, comme l’épidémie de Choléra ou la pandémie Coronavirus-19.

À propos de R.E.S.T.O.R.E 

R.E.S.T.O.R.E worldwide est une fondation américaine, créée par le chirurgien plastique Dr. Michael K. Obeng. Depuis sa création en 2008, R.E.S.T.O.R.E rassemble des professionnels de santé bénévoles dévoués (chirurgiens, anesthésistes, infirmiers, aides-soignants et techniciens chirurgicaux) pour effectuer des missions de reconstruction chirurgicale, principalement dans les pays émergents. 

R.E.S.T.O.R.E a effectué des missions médicales dans 09 pays différents sur 03 continents. Plus de 1 600 procédures ont été réalisées par l’équipe sans frais pour les patients. La valeur monétaire de ces chirurgies dépasse USD $80 millions. 

À propos d’ASAF Cameroun 

ASAF Cameroun est une fondation privée agréée par le Ministère des affaires sociales, créée par l’homme d’affaires M. Eran Moas.

Sa mission consiste à renforcer les initiatives d’intérêt général en vue d’améliorer les conditions de vie des populations vulnérables au Cameroun (enfants et jeunes démunis, personnes atteintes de maladie chronique, personnes vivant dans la pauvreté, etc.). 

Au quotidien, ASAF accompagne, renforce les capacités et mobilise les ressources pour amplifier l’impact sociétal des organisations de la société civile camerounaise qui œuvrent pour l’établissement d’une société plus juste et plus inclusive. 

La Fondation déploie des programmes qui couvrent les domaines suivants : 

  • Bien être, alimentation et santé 
  • Éducation & insertion professionnelle pour tous 
  • Accès à une eau saine 
  • Changement climatique & conservation de la faune et de la flore 

The post Plus de 1 000 patients souffrants de malformations soignés gratuitement à l’hôpital militaire de Yaoundé à l’occasion d’une opération humanitaire  appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Le Maroc et la Banque africaine de développement signent des accords de plus de 600 millions d’euros pour soutenir l’émergence des universités numériques, renforcer la compétitivité des territoires et valoriser les forêts

RABAT, Maroc,17 Juillet 2024 -/African Media Agency(AMA)/-Le gouvernement marocain et la Banque africaine de développement …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire