L’Institut Pasteur de Dakar, l’ARC, l’OOAS et AfriCatalyst forment un partenariat pour renforcer la réponse et la préparation aux épidémies

DAKAR, Sénégal le 02 Août 2022 -/African Media Agency(AMA)/- L‘Institut Pasteur de Dakar (IPD) au Sénégal a conclu un partenariat avec African Risk Capacity (ARC), Africatalyst et l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) afin de renforcer la préparation et la réponse aux maladies infectieuses à haut risque telles que Ebola, Marburg, la fièvre Lassa, la méningite à méningocoques et les nouveaux pathogènes préoccupants en Afrique de l’Ouest. Ce partenariat permettra également d’évaluer la capacité de surveillance épidémiologique et de diagnostic en laboratoire des fièvres hémorragiques virales dans la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de modéliser le risque d’épidémies et de récurrences dans la région et de développer des plans d’urgence et des contre-mesures en cas d’épidémie.

En tant que centre collaborateur de l’OMS pour les arbovirus (infections causées par un groupe de virus qui se transmettent à l’homme par la piqûre d’insectes infectés tels que les moustiques et les tiques) et les fièvres hémorragiques virales, l’IPD fournira des conseils d’experts pour renforcer la capacité du programme à évaluer la surveillance et les capacités des laboratoires dans la région.

L’IPD dispose d’une combinaison unique de biostatistique, de bio-informatique, de modélisation mathématique, d’épidémiologie, de développement de logiciels et de virologie qui sera utilisée pour introduire les paramètres de simulation des épidémies et de la dynamique de transmission dans la région. L’IPD soutiendra le développement de scénarios réalistes d’épidémies déployés pour préparer les Etats membres de la CEDEAO dans leur formation et leur préparation à la réponse et aux plans d’urgence nationaux.

« L’alliance représente un partenariat unique d’institutions africaines de premier plan avec une perspective mondiale qui apporte une expertise dans les domaines de la science, de la politique, de la gouvernance et des finances pour faire progresser la sécurité de la santé publique mondiale grâce à l’intelligence épidémique et à la réponse aux épidémies. Au fur et à mesure que les objectifs du projet se réalisent, l’alliance représentera une convergence d’expertise complémentaire d’une importance capitale pour promouvoir la sécurité sanitaire en Afrique et atténuer le risque de propagation des menaces mondiales vers et à partir de la région », a déclaré le Dr Amadou Alpha Sall, Directeur général de l’Institut Pasteur de Dakar.

Comme le montrent les récents défis posés par la pandémie de COVID-19, les systèmes de surveillance ainsi que la préparation et la réponse aux épidémies manquent de ressources. Cependant, avec un leadership clair, les pays d’Afrique de l’Ouest peuvent introduire des politiques fondées sur des preuves et sur les épidémies récentes pour protéger leurs populations et limiter la propagation des menaces extérieures à l’Afrique de l’Ouest et celles endémiques dans la région et audelà.

Depuis plusieurs années, l’IPD, l’ARC et l’OOAS participent activement aux efforts visant à atténuer l’impact négatif des urgences sanitaires dans la région de la CEDEAO, conformément à leur mandat respectif et en collaboration avec divers partenaires, dont la Fondation Bill & Melinda Gates (BMGF).

Le soutien de la BMGF jouera un rôle de catalyseur pour les activités de l’Alliance en renforçant les efforts d’AfriCatalyst pour aider à coordonner et à faire avancer le programme commun de l’Alliance, y compris les actions prévues dans le cadre des accords de partenariat existants et à venir pour amplifier l’impact potentiel de ces partenariats ainsi que la sensibilité au genre de la préparation et de la riposte aux épidémies.

« Nous sommes impatients de soutenir le travail essentiel entrepris par l’ARC, l’OOAS et l’IPD dans le cadre de l’alliance visant à renforcer la préparation et la réponse aux épidémies dans notre région. Nous sommes ravis de nous associer à la BMGF pour assumer cette responsabilité unique », a déclaré Daouda Sembene, Directeur général d’AfriCatalyst.

« ARC se félicite de cette grande initiative africaine soutenue par la BMGF, pendant que nous continuons à développer notre produit d’assurance contre les risques d’épidémies pour permettre de contenir rapidement les maladies à tendance épidémique et de répondre aux urgences de santé publique », a déclaré Ibrahima Cheikh Diong, sous-secrétaire général des Nations unies et Directeur général du groupe ARC.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour l’Institut Pasteur de Dakar.

À propos de l’Institut Pasteur de Dakar

L’Institut Pasteur de Dakar est une fondation privée d’utilité publique à but non lucratif de droit sénégalais, dont l’objectif est de protéger et de promouvoir la santé publique et le bien-être en Afrique de l’Ouest, à travers 5 secteurs différents liés à la santé : Recherche et développement ; Diagnostic, vaccination, nutrition et environnement ; Éducation, formation et développement des talents ; Expertise et orientation stratégique en santé publique ; Production et distribution de vaccins humains. Pour plus d’informations sur IPD, veuillez voir : https://www.pasteur.sn/en

À propos de l’Agence ARC

L’Agence ARC a été créée en tant que service spécialisé de l’UA pour aider ses pays membres à améliorer leurs capacités à mieux planifier, préparer et répondre aux événements climatiques extrêmes, aux catastrophes naturelles et autres, y compris les épidémies, protégeant ainsi les populations vulnérables contre de tels événements. L’accord portant création de l’Agence ARC a été signé par 35 pays africains sur tout le continent. L’ARC aide ses pays membres à intégrer la gestion des risques dans leurs politiques et leurs objectifs de développement, en particulier la lutte contre les catastrophes récurrentes (sécheresse, inondations, épidémies), à renforcer la résilience et à améliorer le rétablissement après les catastrophes. 

À propos de l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé

L’OOAS est l’agence spécialisée de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) chargée des questions de santé dans les Etats membres de la CEDEAO, dont l’objectif est la réalisation du meilleur niveau de santé possible et la protection de la santé des populations de la sous-région par l’harmonisation des politiques des Etats membres, la mise en commun des ressources, la coopération entre eux et avec les autres pays afin de répondre collectivement et stratégiquement aux problèmes de santé de la sous-région. 

À propos d’AfriCatalyst

AfriCatalyst est un cabinet indépendant de conseil en développement mondial qui s’efforce de créer des partenariats entre les acteurs mondiaux et locaux afin de promouvoir des solutions innovantes et fondées sur des données probantes pour relever les défis du développement en Afrique. Notre objectif est de faire la différence en aidant les parties prenantes nationales et externes à travailler en collaboration pour obtenir des résultats de développement positifs, façonnés par des partenariats mutuellement bénéfiques. 

The post L’Institut Pasteur de Dakar, l’ARC, l’OOAS et AfriCatalyst forment un partenariat pour renforcer la réponse et la préparation aux épidémies appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

En Afrique, le chef de l’ONU voit un continent plein « d’espoir et de potentiel »

NEW YORK, USA, le 02  Décembre 2022 -/African Media Agency(AMA)/- Bien trop souvent, l’Afrique est vue …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire