Lutundula

Christophe Lutundula: nous n’avons pas quitté la majorité pour y revenir un jour

Christophe Lutundula n’a pas attendu longtemps pour réagir face aux rumeurs qui circulent depuis peu en son nom et celui d’Olivier kamitatu dans les réseaux sociaux et dans certains médias d’obédience kabiliste.

Il s’est exprimé en ce terme:  » les champions de l’intoxication et de la désinformation se font le malin plaisir de diffuser sur les réseaux sociaux la fausse information selon laquelle certains membres fondateurs du G7 dont les Honorables Christophe Lutundula et Olivier Kamitatu ainsi que Monsieur José Endundo auraient rejoint  Olengakoy et Bruno Tshibala dans leur aventure diabolique de noyautage du Rassemblement au service de Monsieur Kabila et de ses partisans. Nous tenons à rappeler que le G7 est parmi les initiateurs et les fondateurs du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au Changement. Aucun des membres du G7 n’entend quitter ce beau navire, plein d’avenir et en qui le Peuple congolais place tout son espoir pour le triomphe de la démocratie en RDC et la réalisation de son bien-être. Le Rassemblement est notre plate-forme commune dont nous avons le devoir sacré de faire aboutir le combat. Que les plaisantins de mauvais goût qui croient se soulager de leur forfaiture contre le Peuple congolais en rêvant de notre adhésion à leur trahison, sachent que les membres du G7 connaissent les hommes, les méthodes, les stratégies et les objectifs du pouvoir mieux que quiconque dans l’Opposition pour commettre  la faute politique fatale d’avaler de nouveau ce qu’ils ont craché hier. Nous n’avons pas quitté la Majorité Présidentielle pour y revenir plus tard. Que ceux qui croient trouver leur salut en la MP s’y installent. Quant à  nous, nous entendons mener  notre lutte avec nos amis du Rassemblement jusqu’au bout ».

Joël imbole

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

RDC: Une évasion planifiée à la prison centrale de Mwene-Ditu accorde une liberté gratuite à trois prisonniers

RDC: Une évasion planifiée à la prison centrale de Mwene-Ditu accorde une liberté gratuite à trois prisonniers

Trois (3) sur les centaines de détenus de la prison centrale de la ville de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire