Des Innovateurs Africains De Premier Plan Reçoivent 4 Millions De Livres Sterling Pour Réduire La Pollution Plastique Et Protéger Les Océans

  • Neuf projets provenant de toute l’Afrique subsaharienne ont été désignés lauréats de l’Afri-Plastics Challenge par le gouvernement du Canada et Challenge Works.
  • Parmi les lauréats figurent des projets à grande échelle offrant de nouvelles sources de revenus aux familles locales qui collectent les produits recyclables et des innovateurs convertissant les déchets plastiques en gaz de cuisson abordable.
  • Des bioplastiques biodégradables fabriqués à partir d’herbes envahissantes poussant dans le lac Victoria, des produits ménagers fabriqués à partir de fibres de noix de coco et un service de couches à la demande – faisant des couches lavables une option facile pour les nouveaux parents – se partagent également le prix.
  • Des projets qui encouragent les créateurs de mode à faire des choix durables, des récits en réalité virtuelle pour influencer les changements de comportement et une application mobile qui attribue des primes en espèces pour le recyclage ont également été couronnés de succès.

LONDRES, Royaume-Uni et NAIROBI, Kenya, 16 mars 2023, /African Media Agency/-  Challenge Works et le gouvernement du Canada ont annoncé aujourd’hui les gagnants de l’Afri-Plastics Challenge. Un montant de 4,1 millions de livres sterling (6,7 millions de dollars canadiens) a été attribué à des innovateurs proposant des innovations évolutives qui s’attaquent aux déchets plastiques en Afrique et réduisent le volume de pollution qui se rend jusqu’à l’océan.

Un million de livres sterling a été accordé à l’entreprise togolaise Green Industry Plast (GIP-TOGO), une entreprise de recyclage qui aide les ménages à gagner leur vie grâce à la collecte des déchets plastiques. GIP-TOGO trie, déchiquette, nettoie et met en sac le plastique déchiqueté pour le réutiliser, notamment dans des dalles de pavage écologiques.

L’entreprise kenyane Chemolex a remporté 750 000 livres sterling pour augmenter la production de Biopactic, une alternative biodégradable au plastique fabriquée à partir de jacinthes d’eau envahissantes qui poussent de manière agressive dans le lac Victoria. Ce matériau de nouvelle génération peut remplacer complètement le plastique à usage unique dans l’emballage des aliments et des produits. Il permet non seulement de réduire la pollution plastique, mais aussi de lutter contre une plante envahissante qui a un impact sur l’écosystème marin du Kenya.

500 000 livres sterling ont été gagnées par Mega Gas au Kenya, qui transforme les déchets plastiques en un gaz de cuisson abordable pour les personnes vivant avec moins d’un dollar par jour. L’entreprise utilise un processus de craquage thermique qui ne produit ni émissions, ni résidus, ni pollution, pour transformer la pollution plastique, telle que le polythène, en un combustible pour les familles rurales.

Tris Dyson, directeur général de Challenge Works, a déclaré : « 11 millions de tonnes de déchets plastiques pénètrent dans les océans chaque année. C’est un désastre pour l’environnement et pour les communautés qui dépendent de mers saines. Les gagnants de l’Afri-Plastics Challenge placent l’innovation africaine au cœur de la résolution de ce problème mondial ». 

«Nous accordons plus de 4 millions de livres sterling à des entreprises qui ont déjà doublé leur taux de recyclage grâce à l’Afri-Plastics Challenge tout en offrant de nouvelles sources de revenus aux familles, à des entreprises pionnières qui transforment les plantes envahissantes du lac Victoria en matériaux biodégradables et à des entreprises qui créent du gaz de cuisine abordable à partir de déchets». 

Christopher Thornley, haut-commissaire du Canada à Nairobi, a déclaré: “La pollution plastique est un problème qui touche tout le monde. Les plastiques qui se retrouvent dans l’écosystème marin sont tout aussi nocifs qu’ils proviennent de Mombasa ou de Montréal, de Lagos ou de Londres. Les gagnants de l’Afri-Plastics Challenge montrent qu’il existe une voie à suivre pour établir une économie circulaire fructueuse pour les déchets plastiques, avec des innovations capables de changer la façon dont nous utilisons et éliminons le plastique, non seulement en Afrique, mais dans le monde entier.”

Lancé en juillet 2021, l’Afri-Plastics Challenge a reçu 1 141 candidatures d’innovateurs de toute l’Afrique subsaharienne. Les 40 équipes les plus prometteuses ont bénéficié d’un financement supplémentaire de 4,8 millions de livres sterling sous forme de fonds d’amorçage, de subventions et de soutien pour développer des solutions visant à augmenter les taux de recyclage du plastique, à réduire les volumes de déchets plastiques et à influencer les changements de comportement avant l’annonce d’aujourd’hui.

Les innovations développées avec succès dans le cadre de l’Afri-Plastics Challenge ont ouvert la voie à une révolution dans l’approche de l’Afrique visant à réduire la dépendance au plastique. Elles soutiennent également l’autonomisation des femmes et des filles en créant des opportunités économiques pour les femmes. 60 % des projets retenus parmi les 40 finalistes étaient dirigés par des femmes.

Les autres gagnants de l’Afri-Plastic Challenge sont:

  • Chanja Datti (Nigeria) – récompensé par 750 000 £ – basé à Abuja, il transforme les déchets recyclables collectés en produits commercialement viables. Il collecte, trie et met en balles le plastique avant de le revendre à des fabricants.
  • EcoCoCo Homecare (Kenya) – récompensé à hauteur de 250 000 £ – il a développé des alternatives aux produits ménagers en plastique qui utilisent les fibres des coques de noix de coco laissées par la production d’huile de coco, notamment des tampons à récurer, des brosses à récurer et des balais.
  • Toto Safi (Rwanda) – récompensé par 100 000 £ – un service de couches à la demande qui fait des couches lavables durables une alternative réaliste aux couches à usage unique à base de plastique. Grâce à son appli, les parents peuvent commander des couches propres et stérilisées à un coût abordable, tandis que les couches usagées sont emportées pour être nettoyées. 
  • Catharina Natang (Cameroon) – récompensée par 250 000 £ – forme les créateurs de mode en Afrique à faire des choix durables dans les textiles qu’ils utilisent et à comprendre les alternatives végétales aux matériaux à base de polymères.
  • Ukwenza VR (Kenya) – récompensé par 250 000 £ – utilise la réalité virtuelle pour expliquer le parcours d’un morceau de plastique après sa mise en décharge, y compris les dommages qu’il cause aux environnements locaux, afin de persuader les gens de faire des choix différents en matière de consommation et d’élimination du plastique.
  • Baus Taka Enterprise (Kenya) – récompensé à hauteur de 250 000 £ – a développé une application mobile pour encourager les gens à trier leurs déchets plastiques – par le biais de concours, elle offre des récompenses en espèces et des points qui peuvent être échangés contre des services médicaux en partenariat avec des cliniques de santé.

L’Afri-Plastics Challenge est conçu et mis en œuvre par les experts britanniques du prix de l’innovation Challenge Works et financé par le gouvernement du Canada. Il s’agit d’un élément du Fonds d’atténuation des déchets marins de 100 millions de dollars annoncé par le Premier ministre Justin Trudeau lors du Sommet des dirigeants du G7 à Charlevoix en juin 2018.

Les innovateurs axés sur les solutions de recyclage ont signalé une augmentation de 113 % de la collecte et du traitement mensuels pendant le prix. À long terme, le développement et la mise à l’échelle des solutions des innovateurs conduiront à la création de nouvelles entreprises locales durables, en créant des alternatives aux plastiques à usage unique et en améliorant la collecte et le traitement des déchets.

Pour en savoir plus sur les lauréats, consultez le site afri-plastics.challenges.org

Distribué par African Media Agencypour Afri-Plastics Challenge.

A propos de l’Afri-Plastics Challenge

L’Afri-Plastics Challenge, géré par les experts du prix de l’innovation Challenge Works, propose des solutions au fléau de la pollution plastique en Afrique subsaharienne grâce à un financement du gouvernement du Canada. Le défi comporte trois volets pour s’attaquer au problème sur plusieurs fronts.

Volet 1 – Accélérer la croissance – récompense les solutions innovantes de gestion des déchets plastiques après leur utilisation et leur mise au rebut (c’est-à-dire les solutions en aval). Dotation totale de 2,25 millions de livres sterling.

Volet 2 – Créer des solutions – récompense les solutions innovantes visant à réduire le volume de plastique dans les emballages et autres produits avant qu’ils ne soient utilisés (c’est-à-dire les solutions en amont). Prix total de 1, 1 million de livres sterling.

Volet 3 – Promouvoir le changement – récompense les campagnes et projets créatifs visant à influencer le changement de comportement des individus et des communautés afin de promouvoir la consommation durable autour du plastique. Montant total des prix: 750 000 livres sterling.

A propos de Challenge Works

Depuis une décennie, Challenge Works s’est imposé comme un leader mondial dans la conception et la mise en place de prix à fort impact qui encouragent l’innovation de pointe pour le bien social. Nous sommes une entreprise sociale fondée par l’agence d’innovation britannique Nesta. Au cours des dix dernières années, nous avons organisé plus de 80 prix, distribué 84 millions de livres sterling de financement et collaboré avec 12 000 innovateurs.

Les prix Challenge encouragent l’innovation ouverte par le biais de la compétition. Nous spécifions un problème à résoudre, mais pas la solution à apporter. Nous offrons d’importantes primes en espèces pour encourager divers innovateurs à mettre leur ingéniosité au service de la résolution du problème. Les solutions les plus prometteuses sont récompensées par un financement de départ et un soutien au renforcement des capacités des experts, afin qu’elles puissent prouver leur impact et leur efficacité.

La première ou la meilleure innovation pour résoudre le problème l’emporte. Cette approche met sur un pied d’égalité les innovateurs inconnus et ceux qui n’ont pas encore fait leurs preuves, afin que les meilleures idées, quelle que soit leur origine, soient mises à profit pour relever les défis mondiaux les plus difficiles.

-Visitez nous au challengeworks.org

A propos du Gouvernement de Canada

Dans le cadre de l’engagement à réduire les plastiques marins à l’échelle mondiale, le gouvernement du Canada a lancé un projet visant à améliorer la gestion des plastiques en Afrique subsaharienne ; L’Afri-Plastics Challenge, vise à réduire les plastiques marins dans les pays d’Afrique subsaharienne en développant et en mettant à l’échelle des solutions innovantes à la mauvaise gestion des plastiques. L’Afri-Plastics Challenge met particulièrement l’accent sur la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles. Sans être limité par le sexe, le défi encourage les femmes et les filles à participer en soumettant leurs solutions

.

Apprenez davantage sur le partenariat international et les initiatives du Canada visant à réduire la pollution plastique .

Contacts médias

Brian Leputu brian@africacommunicationsgroup.com

Linda Weaver lindaw@africacommunicationsgroup.com

The post Des Innovateurs Africains De Premier Plan Reçoivent 4 Millions De Livres Sterling Pour Réduire La Pollution Plastique Et Protéger Les Océans appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La Banque africaine de développement approuve une participation allant jusqu’à 10 millions de dollars dans le fonds de développement de projets de l’Alliance pour l’infrastructure verte en Afrique

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 15 Février 2024 -/African Media Agency(AMA)/-Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire