N-Soft renforce la Souveraineté Numérique et l’Intelligence Économique avec un Nouveau Partenariat au Burundi

BUJUMBURA, Burundi, 21 février 2024 /African Media Agency/- N-Soft s’apprête à révolutionner la mobilisation des revenus au Burundi, un pays de plus de 13 millions d’habitants avec un taux de croissance de 4,0%, grâce au déploiement imminent du Système de Gestion des Jeux de Hasard (GMS), sa solution de gouvernance disruptive pour le secteur des jeux de hasard. En raison du manque de transparence dans l’industrie, des millions de dollars de revenus ne sont pas déclarés et ne sont pas imposés chaque année. Jusqu’à présent, les autorités nationales ne disposaient pas de la technologie de gouvernance nécessaire pour calculer les gains du secteur avec précision. C’est pourquoi ce partenariat marque une collaboration significative entre N-Soft, le Ministère des Finances et le Ministère du Commerce au Burundi.

La mise en œuvre du système, prévue pour les prochaines semaines, renforcera la Loterie Nationale du Burundi (LONA) en tant qu’utilisateur principal, et permettra de superviser les huit fournisseurs de jeux de hasard existants dans le pays. Ce projet se déroulera en deux phases, se concentrant d’abord sur les loteries, les plateformes en ligne, les paris sportifs et les courses de chevaux, puis s’étendra aux opérations de casino, englobant les machines à sous.

Léa NGABIRE, Directrice Générale de la LONA, a déclaré : “La mise en œuvre des solutions technologiques de gouvernance de N-Soft pour superviser le secteur des jeux de hasard au Burundi est une étape clé dans notre stratégie de mobilisation des revenus et dans la restauration de notre souveraineté numérique. Nous sommes confiants que nous pouvons maintenant atteindre nos objectifs.” Cette approbation d’une haute fonctionnaire souligne le rôle crucial de l’intervention de N-Soft dans l’établissement de nouvelles normes de pratiques de gouvernance dans le pays.

La taille du marché africain des jeux de hasard devrait atteindre 2,14 milliards de dollars en 2024 et 3,72 milliards de dollars d’ici 2029, avec un TCAC de 11,62% au cours de la période spécifiée (2024-2029). Cette augmentation souligne la demande croissante de solutions sophistiquées de mobilisation des revenus, positionnant N-Soft comme le partenaire privilégié des États cherchant à exploiter pleinement le potentiel de leurs secteurs des jeux de hasard.

Le Système de Gestion des Jeux de Hasard (GMS) de N-Soft est à l’avant-garde de cette révolution car il est conçu pour extraire, traiter, compiler et certifier des données critiques, telles que les inscriptions des joueurs, les résultats des jeux et la distribution des jackpots. En calculant avec précision les revenus générés par les paris, les gains et les profits des opérateurs, N-Soft assure une visibilité complète sur chaque aspect des activités de jeu, des paris sportifs aux cartes à gratter instantanées.

N-Soft est réputé pour ses délais d’installation rapides, réalisant généralement l’implémentation de ses solutions en seulement 13 semaines, et générant rapidement de la valeur pour les utilisateurs, en fournissant une formation approfondie pour une opérabilité sans heurts et en garantissant que les données sensibles restent sécurisées avec des solutions de stockage local. De plus, N-Soft propose des plans de paiement adaptés aux besoins uniques de chaque nation, y compris un modèle de rémunération basé sur l’accroissement des recettes fiscales généré par l’utilisation des solutions de gouvernance de l’entreprise.

Dans des pays comme la RDC, la Sierra Leone, le Mozambique et plusieurs autres nations, les solutions innovantes de N-Soft représentent bien plus qu’une augmentation des revenus domestiques. Elles jouent un rôle essentiel dans l’extraction d’une intelligence économique et dans l’établissement d’une souveraineté numérique. En fournissant des analyses approfondies de la dynamique du secteur des jeux de hasard, N-Soft habilite les gouvernements en leur fournissant les données nécessaires pour prendre des décisions politiques éclairées, favorisant ainsi un environnement commercial plus transparent. Cette approche stratégique positionne ces nations en destinations attrayantes pour les investissements étrangers. Les investisseurs à la recherche de marchés transparents, stables et bien réglementés trouveront un réconfort dans les solides cadres de gouvernance numérique établis par les technologies N-Soft. Les solutions N-Soft vont au-delà de la supervision des secteurs, elles posent les bases d’une croissance économique durable.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour N-Soft

A propos de N-Soft

Créée en 1986, N-Soft est une entreprise spécialisée dans la technologie gouvernementale (GouvTech) qui permet aux autorités nationales d’obtenir une intelligence économique, de promouvoir des environnements commerciaux transparents et de mobiliser plus de revenus nationaux issus de divers secteurs économiques digitaux. Avec des opérations en cours en RDC, en Sierra Leone et au Mozambique, entre autres, N-Soft se positionne comme le principal fournisseur mondial de solutions de mobilisation des revenus.

Pour de plus amples informations ou demandes de renseignements, veuillez consulter le site www.n-soft.com ou envoyer un courriel à info@n-soft.com.

Contacts médias:

Emmanuelle Gold 

Directeur Marketing

egold@n-soft.com

The post N-Soft renforce la Souveraineté Numérique et l’Intelligence Économique avec un Nouveau Partenariat au Burundi appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Champion africain de la lutte contre le paludisme, le professeur Abdoulaye Diabaté sur la scène de TED2024

KAMPALA, Uganda, 12 Avril 2024 -/African Media Agency(AMA)/- TED2024, événement majeur célébrant 40 ans d’innovation, d’ingéniosité et de …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire