Open Startup termine avec succès son premier Bootcamp panafricain DeepTech

CAIRE, Égypte, 29 avril 2024 -/African Media Agency (AMA)/- Open Startup (OST), une organisation à but non lucratif, servant de hub pour les start-ups du Moyen-Orient et de l’Afrique (MEA), dont la mission est de promouvoir l’innovation et le renforcement des capacités à travers l’entrepreneuriat, l’éducation et les échanges interculturels, est ravie d’annoncer la clôture réussie du premier Bootcamp panafricain Deeptech dans le cadre de l’initiative BRAIN 3.0. 

BRAIN (Bridging Research and Innovation) est un programme novateur visant à renforcer les capacités des scientifiques et des entrepreneurs qui s’attaquent à des défis fondamentaux en leur offrant des opportunités de premier ordre. Le bootcamp, qui s’est tenu au Caire, a réuni 20 startups Deeptech innovantes issues de 9 pays (Maroc, Tunisie, Ouganda, Nigéria, Afrique du Sud, Égypte, Sénégal, Rwanda et Kenya) et de divers secteurs – Agritech, Cleantech, Biotech, Healthtech, Energytech, Fintech et Comtech – pour une formation intensive de 6 jours visant à stimuler la collaboration intercontinentale et l’innovation dans le paysage Deeptech de l’Afrique.

Tout au long du programme, les entrepreneurs participants se sont engagés dans un voyage dynamique d’apprentissage, de réseautage et de perfectionnement de leurs présentations. Une équipe internationale d’experts des États-Unis, d’Europe et d’Afrique les a guidés à travers un programme d’études complet. Les sessions éducatives se sont concentrées sur la transformation des avancées scientifiques en entreprises prospères, la maîtrise des techniques de services à la clientèle, l’intégration de l’IA dans les modèles d’entreprise, le développement de stratégies efficaces de gestion d’équipe, le perfectionnement des compétences de présentation spécifiques à la Deeptech et la résolution de divers défis techniques et commerciaux.

Les entrepreneurs ont également bénéficié de séances de mentorat et de coaching personnalisées auprès des Executive MBA du MIT et des experts du secteur. Ces sessions leur ont fourni des conseils sur mesure pour renforcer leurs projets et affiner leurs stratégies. De plus, les VC Clinics ont permis aux entrepreneurs de présenter leurs projets à des investisseurs renommés, d’obtenir des retours précieux et de perfectionner leurs compétences en matière de présentation, les propulsant ainsi vers l’excellence.

« Combler le fossé entre la découverte scientifique et son application dans le monde réel est essentiel pour le développement de l’Afrique », déclare Yesmine Mansar, responsable de programme chez Open Startup. « Le Bootcamp panafricain BRAIN 3.0 vise à ouvrir une nouvelle ère d’innovation et de progrès à travers l’Afrique en aidant les entrepreneurs scientifiques à s’immerger dans un écosystème avancé, à établir des réseaux avec des experts et d’autres entrepreneurs, et à développer les compétences nécessaires pour gérer leurs entreprises à l’échelle internationale. »

Jennifer Miles-Thomas, présidente-directrice générale d’Urology of Virginia, a exprimé sa gratitude en déclarant : « Je suis ici aujourd’hui à BRAIN 3.0, et cela a été une expérience extraordinaire. Je dois dire que le partenariat entre Open Startup, le Legatum Center for Development and Entrepreneurship du MIT et la Sloan School of Management du MIT a changé notre vie. Nous avons rencontré des personnes originaires de sept pays africains différents, parlant plusieurs langues, et nous avons travaillé avec des startups à différents stades de leur développement. »

Au-delà des séances de formation et de mentorat, le bootcamp a davantage suscité un esprit de collaboration et d’immersion dans l’écosystème africain de la DeepTech. Les entrepreneurs ont activement participé à des discussions avec des représentants gouvernementaux et des leaders de l’industrie. Ils ont également pris part à des tables rondes sur des sujets tels que l’innovation ouverte, l’investissement dans les DeepTech en Afrique, et d’autres thématiques pertinentes. Une table ronde de l’Université Américaine du Caire a permis d’approfondir les connaissances, d’élargir les horizons des participants et d’offrir une perspective globale du paysage entrepreneurial.

Le programme s’est achevé par une séance finale de présentation au campus GrEEK. Les 20 startups DeepTech ont présenté leurs innovations en présence d’un jury. Neuf startups – Reme-D.IncNextAVToumAI AnalyticsAPISentryFluorobiotech (PTY) LtdDoktorconnectMSCAN UgandaDeepLeafViventis healthcare – ont été sélectionnées pour la prochaine phase de formation complémentaire et de mentorat, d’expériences d’immersion internationale, d’accès à un vivier de talents internationaux, de liens avec des investisseurs et d’opportunités « d’atterrissage en douceur » et l’opportunité de concourir pour une bourse d’une valeur de 50 000 USD.

Le succès du Bootcamp BRAIN est le fruit d’efforts collaboratifs. Des institutions académiques de renom, telles que le Legatum Center for Development and Entrepreneurship du MIT, le programme Executive MBA de la MIT Sloan School of Management et Material Impact, se sont jointes à Open Startup pour la mise en œuvre de ce programme. Le financement a été assuré par des acteurs clés tels que AfricaGrow, Digital Africa et AfricInvest Group. La ville du Caire a généreusement accueilli l’événement, avec le précieux soutien de partenaires locaux tels que Cultiv Ventures, CULTARK, Kamelizer Spaces, l’Université américaine du Caire (AUC), le Campus GrEEK, 500 Startups, Tatweer Misr et le fonds Climate Resilient Africa. Ces diiférentes contributions ont été déterminantes, témoignant d’un engagement unifié en faveur de l’innovation sur le continent africain.

« Le Bootcamp panafricain BRAIN 3.0 a été rendu possible grâce au précieux soutien de nos partenaires universitaires, bailleurs de fonds et collaborateurs locaux. Leur engagement en faveur de la promotion de l’innovation DeepTech en Afrique est une source d’inspiration, et nous sommes impatients de poursuivre ces partenariats revêtant un caractère vital, afin de donner à la prochaine génération d’entrepreneurs africains les moyens d’agir », a conclu Yasmine Mansar, responsable du programme chez Open Startup.

Au-delà du bootcamp, l’initiative BRAIN a mis à disposition des ressources essentielles pour la communauté DeepTech, en collaboration avec des partenaires précieux.

  1. Le DeepTech Roundtable’s White Paper consolide les résultats de deux jours de table ronde BRAIN Thought Leadership.
  2. Le DeepTech Mapping Study Report décrit le paysage de plus de 300 startups DeepTech actives en Afrique, révèle les défis et les opportunités pour l’avancement de DeepTech dans diverses régions, et offre des recommandations stratégiques pour améliorer l’innovation.
  3. Le Interactive Dashboard intègre les données recueillies dans le cadre de l’étude et offre une exploration dynamique des tendances DeepTech à l’aide de filtres interactifs.

Distribué par African Media Agency (AMA)pour Open Startup.

Media contact

Hello@open-startup.org

Yesmine.Mansar@open-startup.org

À propos d’Open Startup:

Open Startup (OST) est une organisation à but non lucratif qui sert de hub régional pour les start-ups en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. La mission d’OST est de promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation en offrant un accès à des ressources, des réseaux et un mentorat à travers les continents. Grâce à ses divers programmes, OST soutient les startups et les entrepreneurs dans la création et la croissance de leurs entreprises, favorisant ainsi la croissance économique et la création d’emplois dans la région.

À propos de BRAIN

Grâce à Open Startup, BRAIN (Bridging Research And INovation) est un programme holistique visant à promouvoir l’innovation DeepTech en Afrique tout en permettant aux scientifiques et aux entrepreneurs de résoudre des problèmes fondamentaux et de favoriser les écosystèmes africains.

The post Open Startup termine avec succès son premier Bootcamp panafricain DeepTech appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Première initiative de santé publique africaine de BGI Genomics : Soutien au dépistage du cancer du col de l’utérus pour 20 000 Rwandaises

NGOMA, Rwanda, 15 Mai 2024 -/African Media Agency (AMA)/- Le 30 avril, BGI Genomics et le …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire