colonel Mwanamputu

Police Nationale Congolaise : Un appel à collaboration est lancé à l’endroit des valeureux Kinois et Kinoises pour dénoncer tous ces criminels et évadés

Dans un communiqué publié ce mercredi 17 mai, la Police Natrionale Congolaise (PNC) lance un appel à collaboration à l’endroit des valeureux Kinois et Kinoises pour dénoncer tous ces criminels et évadés qui se cacheraient dans les différents quartiers de la ville Province de Kinshasa et demande aux kinoises et kinois de signaler de leur présence aux forces de l’ordre et de sécurité.

Pour le colonel Mwanamputu, l’implication de la population dans la recherche des fugitifs va éviter le renforcement de l’insécurité dans les prochains jours.

D’après le porte-parole de la police, parmi les fugitifs se trouvent des prisonniers dangereux.

CMB

(Ci-dessous l’intégralité du communiqué de la PNC)

Communique de la PNC
La police nationale congolaise porte à la connaissance de la population kinoise qu’aux environs de 4hrs30′ de ce mercredi 17 mai 2017, les adeptes et insurgés du mouvement politico religieux Bundu dia Mayala ont attaqué le centre pénitentiaire et de rééducation de kinshasa, d’où ils ont organisé l’évasion de Mr Zacharie Badiengila dit Ne Muanda N’Semi , à sa suite plusieurs prisonniers dangereux et auteurs de crimes crapuleux se sont volatilisés dans la nature.

A cet effet , un appel à collaboration est lancé à l’endroit des valeureux kinois et kinoises pour dénoncer tous ces criminels et évadés qui se cacheraient dans les différents quartiers de la ville Province de kinshasa et à signaler de leur présence aux forces de l’ordre et de sécurité.
La Police Nationale compte énormément sur la collaboration de la population pour éviter la recrudescence de la criminalité dans les prochains jours.

Fait à Kinshasa , le 17 mai 2017.
Colonel Mwanamputu
Porte Parole.

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

Judith Suminwa

RDC : Le gouvernement Suminwa attendu dans les prochaines heures

La publication du gouvernement de Judith Suminwa est attendue dans les prochaines heures. C’est ce …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire