Info+

RCA : 465 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires croissants en 2023

UN Photo/Catianne Tijerina – Un camp de personnes déplacées à l’aéroport M’poko à Bangui, la capitale de la République centrafricaine.

New York, USA, le 08 Février, 2023/African Media Agency(AMA)/La crise humanitaire en République centrafricaine (RCA) continue d’être exacerbée par la violence contre les civils et l’insécurité dans les zones en dehors des centres urbains, obligeant plus d’un Centrafricain sur cinq à entrer et sortir du pays, a prévenu mardi le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Des millions de personnes connaissent une vulnérabilité accrue, des moyens de subsistance érodés et un accès très limité aux services de base tels que les soins de santé et l’eau. 3,4 millions de personnes – 56% de la population – ont besoin d’aide humanitaire et de protection, soit une augmentation de 10% par rapport à 2022, a précisé OCHA dans un communiqué de presse.

Parmi celles-ci, 2 millions de personnes ont des besoins si graves et complexes que leur bien-être dépend de l’aide humanitaire. Le pays n’a jamais enregistré autant de personnes dans le besoin depuis 2018.

Aider 2,4 millions de personnes

Pour répondre aux besoins des plus vulnérables, le gouvernement centrafricain et les Nations Unies ont officiellement lancé mardi le Plan de réponse humanitaire 2023.

La communauté humanitaire cible 2,4 millions de personnes nécessitant une assistance humanitaire et appelle à la mobilisation de 465 millions de dollars pour mettre en œuvre des interventions vitales.

En République centrafricaine, la crise dont les civils continuent de faire les frais s’est intensifiée en 2022 avec une augmentation des violations et atteintes aux droits humains et au droit international humanitaire, une tendance à la hausse des cas signalés de violence sexiste et une augmentation des incidents impliquant des engins explosifs.

Les contraintes sécuritaires et logistiques continuent d’entraver l’accès aux personnes vulnérables, tandis que l’environnement opérationnel reste difficile. Tous les deux jours en 2022, la violence et d’autres incidents de sécurité ont touché les travailleurs humanitaires, tuant un de ces travailleurs humanitaires et blessant 24 autres.

Attaques contre des travailleurs humanitaires

Le Coordonnateur humanitaire en RCA, Mohamed Ag Ayoya, a souligné l’importance pour les acteurs humanitaires de poursuivre leurs efforts pour alléger les souffrances des Centrafricains les plus vulnérables qui dépendent de l’aide humanitaire pour leur survie.

« Malgré l’environnement opérationnel difficile, les humanitaires restent et continuent de fournir l’assistance nécessaire. Toute attaque contre les acteurs humanitaires est une attaque contre des milliers de Centrafricains qui ont besoin d’aide humanitaire. Les acteurs humanitaires et les civils ne doivent jamais être une cible », a déclaré M. Ayoya.

En 2022, grâce à la générosité des donateurs, la communauté humanitaire a fourni une assistance multisectorielle vitale à 1,9 million de Centrafricains les plus vulnérables.

« Je remercie les donateurs pour leur générosité continue envers la population de la République centrafricaine, et je les exhorte à maintenir la même dynamique en 2023, dans un environnement où des ressources supplémentaires seront sans aucun doute nécessaires pour répondre aux besoins toujours croissants », a conclu M. Ayoya.

Distribué par  African Media Agency pour Onu Info

The post RCA : 465 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires croissants en 2023 appeared first on African Media Agency.

Source : African Media Agency (AMA)

Lire Aussi Sur Matininfos.NET

La CEDEAO demeure une pionnière de l’intégration régionale en Afrique, affirme la numéro deux de l’ONU

© UNDP/Aurelia Rusek – La violence, le changement climatique, la désertification et les tensions sur …

Avez-vous aimé l'article? Partagez et Laissez votre commentaire